Redevance audiovisuelle : une taxe de plus pour le contribuable dès fin septembre

C’est ce qui ressort de la séance de travail qui s’est tenue ce mardi 29 août entre le ministre d’Etat en charge de la communication, Alain Claude Bilié-By-Nze, les distributeurs et autres revendeurs des chaînes câblées au Gabon, nous apprend Gabonactu.

En effet, au terme des échanges avec ces opérateurs, Alain Claude Bilie-By-Nze a indiqué que cette redevance audiovisuelle instituée par le nouveau code de la communication sera effective à partir de la fin du mois de septembre et sera reversée à l’Etat.

Il a sollicité de ce fait l’entière collaboration des opérateurs dans la collecte pour le compte de l’Etat de cette nouvelle taxe dans tous les ménages réceptionnant leurs bouquets.

Par ailleurs, il faut noter que le montant de ladite redevance variera entre 1000 et 1500 FCFA par mois. Elle contribuera au développement des contenus des médias publics regroupés dans un groupe appelé : «Gabon Télévisions». Il s’agit notamment de Gabon 24, la chaîne d’informations en continue, de Gabon télévision, la chaîne généraliste et de la chaîne Gabon Nature Culture née de la cession de la chaîne privée Kanal 7, qui sera quant à elle fonctionnelle en janvier 2018.

La mise en place de cette redevance devra permettre d’offrir des moyens supplémentaires au groupe Gabon Télévisions qui ne dispose que d’une subvention annuelle de 1, 5 milliard de Fcfa, jugée dérisoire pour son bon fonctionnement.