Réapparition du virus Ebola en RDC: le Gabon prépare un plan de riposte

Denise Mekam'ne, ministre de la Santé © D.R

Suite à la récente réapparition de l’épidémie Ebola en République démocratique du Congo (RDC), la ministre d’État, ministre de la Santé, Denise Mekam’ne Edzidzie, a instruit, ce mercredi 9 mai, à son cabinet, au cours d’une réunion technique et préventive, les responsables des organes épidémiologiques du pays, a élaborer dans les 48 heures une stratégie de riposte contre le virus Ebola.

Deux ans après la plus meurtrière épidémie d’Ebola de l’histoire, depuis l’apparition du virus en 1976, ayant causé la mort de plus de 11000 personnes en deux ans, la récente réapparition de ce fléau en RDC dans la province de Mbandaka, à 1000 km de Kinshasa, oblige les autorités gabonaises à prendre dores et déjà des dispositions pour protéger sa population.

Après la mort déclarée de 5 personnes sur 19 cas recensés en RDC, le gouvernement gabonais, en homme averti prépare déjà la riposte en cas d’éventuelle contagion. Selon nos confrères de gabonactu.com, la réunion préventive du Gabon est consécutive à l’alerte donnée par le ministre congolais de la santé.  «Les professionnels que vous êtes, soyez prêts s’il y a un cas suspect ; qu’on sache comment faire», a indiqué Denise Mekam’ne Edzidzie.

Cette surveillance, après la stratégie de riposte, sera sans doute accrue dans les frontières aériennes, maritimes et terrestres. Et cela bien que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que le risque de propagation de ce virus dans la région Afrique centrale est classé «modéré»