Raymond Placide Ndong Meyo appelle au rassemblement dans le 5ème arrondissement de Libreville

Raymond Placide Ndong Meyo, ministre délégué aux affaires étrangères © GMT

Ce samedi 25 novembre 2017, l’ancien Conseiller politique du président du Rassemblement pour le Gabon (RPG), et actuel ministre délégué aux Affaires étrangères, Raymond Placide Ndong Meyo a fait sa rentrée politique à la mairie du 5ème arrondissement de Libreville. Cette rencontre a été l’occasion pour le membre du gouvernement d’édifier l’assistance sur son positionnement politique et sa vision du développement du pays.

C’est en véritable pédagogue que l’ex-membre du RPG a tenu à entretenir les populations de sa circonscription sur les valeurs qui sont les siennes, peu de temps seulement après son exclusion du parti dirigé jusqu’à récemment par Paul Mba Abessole.

Après avoir remercié les populations de s’être déplacées massivement pour cette rencontre citoyenne, le membre du gouvernement s’est montré optimiste. «Malgré les choses négatives qui ont été dites, malgré les animosités qui nous ont séparés, toutes les difficultés, toutes les guerres qui nous ont opposé, nous avons pris l’option d’une nouvelle dynamique, celle des hommes, des femmes et des jeunes de cet arrondissement de travailler ensemble parce que convaincus qu’ensemble nous pouvons arriver à la prospérité»; a t-il indiqué.

S’érigeant en véritable rassembleur des filles et fils du 5ème arrondissement, il a appelé les uns et les autres à l’unité, soulignant qu’il était nécessaire de travailler ensemble pour sortir de l’obscurantisme qui semble désormais s’installer au sein de la société gabonaise.

«Nous devons dominer les pesanteurs partisanes, qui parfois nous abrutissent. Sortons de ces pesanteurs partisanes dans nos relations amicales, dans nos relations familiales, acceptons que notre frère soit d’un parti autre et lorsque vous discutez, faite le en toute objectivité. Ne soyez pas dans la fermeture, dans l’enclavement des partis politiques»; a t-il lancé à l’assistance.

Par ailleurs, Raymond Placide Ndong Meyo a appelé au sens du patriotisme des acteurs de la majorité comme de l’opposition qui devraient se mettre ensemble pour contribuer au développement du pays. «J’ai été déçu quand j’ai entendu que certain refusent l’appel pour travailler ensemble, mais je le comprends (…) nous devons tous faire l’effort de comprendre que notre seule voie c’est que nous soyons ensemble»; a t-il martelé.  

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire