Rapport des Ong Brain Forest et Mighty Earth sur Olam : le gouvernement va enquêter

 

Le gouvernement gabonais a réagi vendredi dernier à la publication du rapport des Ong Brain Forest et Mighty Earth qui met en cause la société Olam sur son rôle présumé dans la forte déforestation au Gabon, annonçant par ailleur l’ouverture d’une enquête contre la multinationale singapourienne.

« nous allons nous saisir de ce dossier pour qu’une enquête vienne infirmer ou confirmer ce rapport parce-que nous avons l’obligation de faire la lumière à la population gabonaise», a indiqué Yves Fernand Manfoumbi, ministre gabonais de l’Agriculture à nos confrère de Gabon Infos. Une posture du gouvernement qui surprend surtout que la société en question est un des partenaires privilégié du pouvoir gabonais.

D’après ce rapport produit par des Ong, américaine et gabonaise, Mighty Earth et Brainforest, «Olam développerait son segment palmiers à huile dans des conditions plus bénéfiques pour elle que pour les populations autochtones. Cette pratique avantageuse pour l’entreprise se manifesterait par une déforestation massive (au bulldozer) et l’accaparement des terres» poursuite Gabon Infos.

En attendant les conclusions de l’enquête, le ministre de l’Agriculture sur la base des information dont dispose ses services  et du suivi du partenariat avec Olam, affirme que « Olam a exécuté la politique en veillant sur la préservation de l’éco-système et la biodiversité » conclut le site. Mais cette position d’Yves Fernand Manfoumbi n’est-elle pas une préjugement de l’enquête à venir ? Quoi qu’il en soit, Mighty Earth et Brainforest,  entendent faire la lumière sur les pratique du géant singapourien.

Laissez votre avis