lundi,21 septembre 2020
Accueil A La Une Rapatriement des Gabonais: une opération à plus de 860 millions de FCFA...

Rapatriement des Gabonais: une opération à plus de 860 millions de FCFA pour 948 bénéficiaires

C’est à l’occasion d’une conférence de presse qu’il animée ce mercredi 27 mai dans les locaux de son département ministériel que le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères Alain Claude Bilie-By-Nze a fait le point sur la mesure gouvernementale visant à rapatrier les Gabonais en court séjour à l’étranger, bloqués en raison de la fermeture des frontières liée à la covid-19. Il ressort de ladite conférence de presse qu’au terme de cette deuxième phase de rapatriement, 948 compatriotes ont regagné le Gabon pour un coût total avoisinant les 860 millions de FCFA. 

Initialement prévu pour supporter une enveloppe totale de dépense de 967 millions de francs Cfa, l’opération de rapatriement des Gabonais bloqués à l’étrangers aurait finalement couté au contribuable gabonais la somme non moins importante d’un peu plus de 862 millions de Francs Cfa. 

Le membre du gouvernement a tenu à préciser qu’il s’agissait de la deuxième phase du rapatriement des Gabonais « en court séjour, bloqués par la fermeture des frontières, et non pas tous les Gabonais résidant  à  l’étranger au nombre de 60  000 et qui auraient éventuellement souhaité rentrer »,a-t-il précisé. Pour la première phase entre le 12 et le 14 mai ce sont successivement les compatriotes en provenance du Cameroun, du Congo Brazzaville et de la République démocratique du Congo soit 144 Gabonais qui sont revenus à Libreville. Pour cette première phase « Les  liaisons ont été assurées par  la  compagnie Afrijet pour un coût total de 92. 838.111 francs cfa »,a-t-il indiqué. 

S’agissant de la 2e phase mise en place entre le 21 et le 24 mai, le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères Alain Claude Bilie-By-Nze a indiqué que les liaisons pour les pays concernées étaient entre autres, le Burkina-Faso, le Rwanda, le Maroc et le Sénégal « ont  été couvertes par des aéronefs affrétés  par l’affréteur VMS AERO, pour un coût total  de 698.919.000  francs cfa ». 

Une phase à laquelle se joignent 234 autres compatriotes en provenance de la France parmi lesquels, 151 personnes ont été prises en charge  par l’État  pour un montant  total de  71 millions de FCFA. Au final, ce sont en tout 948 compatriotes qui ont pu  regagner  le Gabon par cette opération, pour un coût total de  862 748 111 FCFA. Une opération qui « ne prend pas en compte le coût du remboursement  des  tickets de train et d’hébergement de 90 personnes à Paris et les autres coûts consolidés des dépenses des autres  pays  préalablement validés »,a-t-il détaillé. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Street 103 Gabon Gmt