samedi,24 octobre 2020
Accueil A La Une Questions au gouvernement: 6 ministres face aux députés cet après-midi

Questions au gouvernement: 6 ministres face aux députés cet après-midi

Plusieurs ministres seront mis à l’épreuve ce mercredi 26 juin 2019 à l’Assemblée nationale. Une épreuve de questions orales au gouvernement qui intervient deux semaines après la trêve qui a suivi le remaniement gouvernemental. Les ministres vont devoir rassurer les élus du peuple sur la gestion des mouvements de grève à l’université Omar Bongo et du SNEC, le non-respect du délai de livraison du pont de Nzeng-Ayong, les déraillement à répétition des trains, la récente augmentation des prix du carburant, ainsi que la problématique de l’approvisionnement en médicaments dans les dispensaires publics, entre autres.

Dans le cadre des questions orales au gouvernement, six membres du gouvernement vont être interpellés par les élus du peuple deux semaines après la trêve consécutive au remaniement ministériel. Ainsi, Jean de Dieu Moukagni Iwangou, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, devra s’expliquer sur la situation qui prévaut à l’université Omar Bongo (UOB), précisément les deux mouvements de grève des étudiants et du Syndicat national des enseignants (SEC)qui ont paralysé le secteur en quelques semaines.

Pour sa part, le ministre des Équipements et des Travaux publics, Arnaud Calixte Engandji, aura la lourde charge d’éclairer la lanterne des députés quant au non-respect du délai de livraison du pont de Nzeng-Ayong prévu pour le 12 juin 2019. Un délai que le ministre avait lui-même annoncé lors de son précédent passage à l’assemblée nationale. 

Quant au ministre des Transports et du Tourisme, Justin Ndoundangoye, il devra s’expliquer sur les déraillements à répétition des trains, dont les répercussions ont amené la démission du directeur général de la Société d’exploitation du transgabonais (Setrag), Patrick Claes. Son collègue de l‘Economie, Roger Owono Mba, devra justifier l’augmentation du prix du carburant. 

Tandis que Max Limoukou et Franck Nguéma, respectivement ministre de la Santé et ministre des Sports, donneront aux députés les raisons du problème de l’approvisionnement en médicaments dans les dispensaires publics; et les critères ayant prévalu dans le choix de patrick Neveu comme sélectionneur de l’équipe nationale de football.

Cette audition sera l’occasion pour le gouvernement de pouvoir donner des explications plus claires aux populations quant aux grandes lignes de son action. 

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt