Quatre ressortissants togolais écroués pour trafic d’enfants

Le constat est accablant concernant ce fléau qui peine à être jugulé, cela malgré la volonté affichée il y a quelques années par L’Unicef et les autorités du pays, On déplore malheureusement que des centaines d’enfants d’Afrique de l’Ouest victimes de traite sont envoyés chaque année illégalement au Gabon pour y travailler. Le dernier fait en date remonte à  un peu plus de deux semaines avec la mise aux arrêts de quatre ressortissants togolais qui s’adonnaient à ce trafic.

En effet, s’appuyant sur un réseau semble t-il bien huilé, les sieurs Tchonda Madounouyou, Agbi Kokou, Aboudi Kwanuvi et Bessan Agbo, tous ressortissants togolais, exerçaient  dans l’activité d’importation des enfants ouest-africains depuis le Togo, via le Nigeria, pour le Gabon.

Ces centaines d’enfants, parfois mineurs et corvéables à souhait , s’activent le plus souvent du matin au soir sous la chaleur accablante soit en transportant de lourds sacs de ciments sur leurs épaules, marchant pendant des heures pour tenter de vendre du poisson séché ou des gâteaux, ou  placés dans des familles d’accueil pour effectuer différentes tâches ménagères.

Une des victimes de nationalité togolaise, Nadège, âgée de 17 ans, relate son calvaire après avoir  été identifiée, au poste de police de la BSPJ, les quatre individus cités ci-dessus comme étant bel et bien ses tortionnaires. La jeune fille a réussi à se réfugier dans les locaux de l’ambassade du Togo à Libreville, après avoir fui le domicile d’Okala, où elle avait été placée par dame Tchonda, contre la somme de 450.000 francs.

Relatant son histoire, Nadège explique qu’elle avait  été emmenée de force du Togo via le Nigeria, par un Togolais, puis  placée dans un camp situé dans un village appelé « Ollong », où elle serait restée quatre mois, avec d’autres enfants. C’est à bord d’une embarcation de fortune qu’elle sera emmenée​ d’abord au Cameroun, ensuite au Gabon où elle sera remise à une famille moyennant une somme d’argent.

Laissez votre avis