Promotion des investissements : le manuel de procédures de l’ANPI-Gabon bientôt disponible

Nina Abouna, DG de l'ANPI © GMT

L’Agence Nationale de Promotion des Investissements du Gabon (ANPI) a organisé, le 4 janvier dernier à Libreville,  un atelier de restitution des travaux issus des ateliers sectoriels sur les agréments qui ont démarré le 16 octobre 2017. Cette rencontre a abouti à la validation du Manuel de procédures de délivrance des agréments et autorisations d’exercices des activités sectorielles.

Une première en 20 ans, après la mise en place de la Charte des Investissements qui avait pour mission de créer des entreprises en 48 heures et la délivrance en  15 jours  des agréments. Ce manuel qui va s’émouvoir dans un guichet unique regroupant 30 administrations et services va à coup sûr faciliter les procédures administratives aux investisseurs nationaux et internationaux

C’est la Chambre de Commerce du Gabon qui a abrité les travaux de restitution des ateliers sectoriels, en présence des cadres des douze (12) sectoriels concernés (l’éducation, la santé, la communication, banque finance, agriculture, mine, etc.). Dans son propos d’ouverture, Nina Abouna, Directeur général de l’ANPI-Gabon, a indiqué que «Cette restitution marque le point culminant des différents échanges que nous avons eus depuis plusieurs semaines avec les experts de vos services et directions respectifs avant la production de nos livrables finaux de ce jour».

Les précédents ateliers ont permis de  synthétiser dans un manuel les informations pratiques sur les procédures relatives à l’obtention des agréments et des autorisations d’exercices dans les secteurs réglementés et de formuler des recommandations pertinentes visant à réduire les délais de délivrance desdits agréments et d’améliorer la qualité de services aux investisseurs locaux et étrangers. Cette restitution visait  donc deux objectifs principaux, à savoir: présenter ces travaux afin que les participants vérifient  la conformité avec les pratiques actuelles et les textes en vigueur ; et Echanger sur les axes d’amélioration à mettre en œuvre afin d’en juger de la faisabilité et de la pertinence d’un point de vue technique et administratif, dans l’intérêt des opérateurs économiques.

Cette initiative s’inscrit dans la  concrétisation de l’Engagement 6 du programme « Egalités des Chances » dans lequel le Président de la République instruit d’insuffler un choc de simplification des procédures administratives liées à la conduite des affaires au Gabon. Pour Nina Abouna, «c’est un véritable changement qui se fera au Gabon puisque pour la première fois depuis 1998, date de la mise en place de la Charte des Investissements, nous pourrons mettre à disposition du public un manuel unique regroupant toutes les procédures et informations pratiques pour la délivrance d’agréments en République Gabonaise».

Pour Vierin Georges Iboudah, le Directeur général du Commerce, «il s’agit là d’une grande réforme pour la simple raison que toutes nos administrations que vous avez pu voir réunies ici concourent à faciliter les procédures à l’endroit des opérateurs économiques. Nous voulons par cette procédure rendre attractive notre économie. Et pour cela, il fallait qu’on mutualise nos efforts afin que les opérateurs économiques soient accompagnés comme il se doit».

Dans quelques jours, l’ANPI-Gabon va investir son nouveau siège, “le Guichet de l’Investissement”, qui centralisera désormais toutes les demandes et les retraits des dossiers de demande d’agréments et d’autorisation d’exercices d’activités réglementées. L’objectif général de ces politiques est, à n’en point douter, la lutte contre le chômage à travers la  création  les emplois supplémentaires, fruit d’une croissance inclusive de notre économie.

Laissez votre avis