Projet Idyanja: les premiers bénéficiaires signent leurs contrats

Photo de famille des bénéficiaires des premiers contrats de prêts avec le minsitre du Budget © D.R

Lancé le 2 mars 2018, le projet Idyanja vient d’entrer dans sa phase active avec la signature des contrats de prêts, ce samedi 24 mars 2018 à Port-gentil. Ce programme impulsé par Ali Bongo et initié par les membres du Bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG) de la province de l’Ogooué-Maritime, en collaboration avec l’ONG Malachie a pour objectif  de promouvoir l’entreprenariat des jeunes et des femmes gabonais de cette province, par le financement des activités génératrices de revenus.

Cette initiative qui s’inscrit dans la recherche des solutions pérennes à la crise conjoncturelle que traverse le pays, a pour objectif de de definir une strategie de diversification de la base productive de l’économie. C’est dans ce cadre, que le membre du Comité permanent du Bureau politique du PDG a présidé la cérémonie de signature de ces premiers contrats de prêts.

Lire aussi>> Port-Gentil: les cent premiers bénéficiaires du projet Idyanja en formation

Cette manifestation s’est tenue en présence des responsables administratifs, politiques et du secteur privé de la capitale économique. Ce projet a pour ambition de susciter une participation financière de plusieurs acteurs afin que l’autonomisation de la jeunesse et la lutte contre le chômage soient effectives. «En créant une chaîne de solidarité autour du financement des activités génératrices de revenus des jeunes, le projet Idyanja a une ambition socio-économique, qui cadre avec le Plan de relance économique 2017-2019», a relevé Jean Fidèle Otandault.

Pour rappel, le projet Idyanja est un prêt business individuel ou groupal à court terme, destiné à promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes gabonais de la province de l’Ogooué-Maritime, par le financement des activités génératrices de revenus. Il se présente sous la forme d’un crédit composé de matériel et d’un fond de roulement.