dimanche,22 mai 2022
AccueilA La UnePrésidentielle 2023: Paulette Missambo plaide pour une meilleure organisation de l'opposition 

Présidentielle 2023: Paulette Missambo plaide pour une meilleure organisation de l’opposition 

Ecouter cet article

A un peu moins de deux ans des prochaines échéances électorales, la problématique de la transparence lors des prochains scrutins est déjà au centre du débat. Profitant de sa participation à la journée de réflexion organisée ce samedi 23 avril 2022 à Lambaréné dans la province du Moyen-Ogooué, la présidente de l’union nationale Paulette Missambo a appelé à une plus grande implication des politiques et des militants dans le suivi de ce processus afin d’éviter les fraudes. 

Forte des expériences des élections présidentielles de 2009 et 2016, l’ancienne ministre de l’Education nationale a relevé qu’il était temps de changer de paradigme afin de faire barrage à la fraude à la loi, le détournement de procédures, falsification de procès-verbaux, collusion institutionnelle, et à l’achat de consciences. A cet effet, elle a appelé à une meilleure organisation de l’opposition pour en finir avec ces anomalies.

Ainsi, Paulette Missambo a estimé que « l’observation électorale ne doit plus être tributaire de la seule volonté du pouvoir en place. Elle ne doit plus être l’affaire de la seule communauté internationale. Elle doit devenir une préoccupation politique et citoyenne ». « Dans une démarche empreinte de transparence, nous devons concevoir un mécanisme indépendant de surveillance et de contrôle de la régularité des élections », a-t-elle indiqué. 

Se voulant pragmatique, la présidente de l’union nationale a suggéré la mise en place d’une coordination nationale, des coordinations provinciales et des comités locaux chargés de la préparation et du suivi des opérations électorales. A cet effet, Paulette Missambo a expliqué que ces structures devront être animées par des « personnes intègres, proactives et conscientes de leur responsabilité devant l’histoire et le peuple gabonais ».

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif
Enami Shop