lundi,26 septembre 2022
AccueilA La UnePrésidentielle 2023: Jean Ping partant après consultation de ses soutiens ?

Présidentielle 2023: Jean Ping partant après consultation de ses soutiens ?

Ecouter cet article

C’est la question qui taraude les esprits après l’allocution prononcée le mardi 16 août dernier par le leader de la Coalition pour la nouvelle République Jean Ping. En effet, si comme à  l’accoutumé, ce dernier s’est montré critique vis-à-vis du bilan de l’actuel pouvoir incarné par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, il a évoqué l’idée d’une consultation du peuple pour déterminer le tournant que devrait prendre son combat pour le changement et l’alternance. De quoi prêter le flanc à un probable retour sur le terrain politique pour la prochaine présidentielle. 

Si d’entrée de jeu l’ancien candidat à l’élection présidentielle d’août 2016 a dit ne pas revenir sur l’état des lieux désastreux du pays, il s’est montré très acerbe sur la gouvernance de l’exécutif actuel qui après d’autres crimes dans divers domaines, s’ajoutent désormais  des crimes financiers, destructeurs des finances publiques. Il a d’ailleurs estimé que ces agissements étaient la preuve suffisante de la paralysie du Gabon « depuis le coup d’Etat de août 2016 et la longue Résistance de notre Nation ».  

Face à ces situations de plus en plus pesantes pour le peuple, l’ancien président de la Commission de l’Union africaine a indiqué que la seule issue était le respect de la vérité des urnes qui faisait de lui le vainqueur des élections d’août 2016. « J’incarne l’offre politique crédible qui restaure ainsi l’état de droit et garantit le salut de notre Nation », a-t-il lancé.

Évoquant de manière subtile les prochaines échéances électorales prévues en 2023, l’ancien ministre des Affaires étrangères d’Omar Bongo Ondimba, a exprimé ses craintes car constituant une période « lourde de menaces et d’incertitudes ». A cet effet, il a annoncé qu’il s’ouvrira à toutes les voies proposées par le peuple gabonais. 

« Le moment approche des arbitrages ultimes que le peuple souverain me réclame. Contrairement à ce que pensent certains, ce ne sera pas pour courber l’échine ou renoncer. Je conduirai en temps opportun ces  consultations, quoiqu’il puisse m’en coûter, pour me tenir aux côtés des Gabonais, quoiqu’ils décident pour l’avenir immédiat du Gabon », a-t-il lancé. Une position qui dès lors ouvre la voie à toute forme d’interprétation la plus probable étant sans aucun doute sa participation à la prochaine élection de 2023. Wait and see.

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x