lundi,6 février 2023
WEB_BICIG_12-14_CréditFêteÀLaCarte_729x94px
AccueilA La UnePréservation de l'environnement: création du sanctuaire du bassin amont de la Begnoung

Préservation de l’environnement: création du sanctuaire du bassin amont de la Begnoung

Ecouter cet article

Le Conseil des ministres qui s’est tenu ce lundi 28 novembre sous la présidence du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a entériné le projet de décret portant création et fixant les règles de gestion du sanctuaire de nature du bassin amont de la Begnoung. Un projet qui devrait permettre de classer cet espace en tant que sanctuaire animal et végétal en vue d’assurer leur préservation.

C’est sur présentation du ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat et du Plan d’affectation des terres que le Conseil des ministres a délibéré sur le Projet de Décret portant création et fixant les  règles de gestion du Sanctuaire de Nature du  Bassin amont de la Begnoung. Un projet pris en application de la loi n°007/2014 du 01 août 2014 relative au Code forestier et qui fait suite à la construction du barrage hydroélectrique de Kinguélé-Aval.

Désigné « Sanctuaire », cet espace a selon le communiqué final du Conseil des ministres est placé sous la coordination d’un comité de suivi. Il acquiert le statut d’espace  classé en sanctuaire d’espèces animales et végétales, en vue d’assurer leur préservation. L’adoption de ce projet s’inscrit sans conteste dans la politique de préservation de la nature impulsée par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. 

Par ailleurs, le communiqué final du Conseil des ministres précise que le présent texte fixe la superficie, la situation et les coordonnées géographiques de cette aire protégée y compris les conditions de conservation et d’exercice des activités anthropiques.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x