Présentation de voeux de nouvel an : Ali Bongo enjoint le gouvernement à plus d’action

Ali Bongo Ondimba, le 11 janvier 2018 © DCP

Le Palais du Bord de mer, a permis de cadre, le jeudi 11 janvier à la cérémonie de présentation des vœux du nouvel an au président de la République, Ali Bongo par les membres du Gouvernement et les présidents des institutions constitutionnelles. A cette occasion, le Chef de l’Etat a une fois de plus attiré l’attention du Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, sur la nécessité de mettre en oeuvre les mesures visant à l’amélioration des conditions de vie des populations.  

Après la ceremonie de presentation de voeux des ambassadeurs accrédités au Gabon, le tour est revenu aux membres du gouvernement, aux  responsables de l’administration centrale, du Sénat, de l’Assemblée nationale, de la Cour constitutionnelle, du Corps judiciaire, du Conseil national de la communication (CNC), du Conseil économique et social (CES), du Conseil national de la démocratie (CND), des mairies, de la Confédération patronale gabonaise (CPG), des Confédérations syndicales des travailleurs et des Confessions religieuses d’adresser leurs voeux au chef de l’Etat.

Dans leur adresse, chacunes des personnalités représentant ces institutions est revenu sur le contexte politique, social et économique ayant prévalu durant l’année 2017, émettant le voeux de voir la nouvelle année s’ouvrir sous de meilleurs auspices, afin de préserver non seulement la paix, la cohésion sociale, mais aussi l’unité des tous les fils et filles de la Nation gabonaise.

Repondant à l’ensemble de ces voeux, Ali Bongo en s’appuyant sur son discours de voeux à la nation, a indiqué que «l’année 2018 sera celle de la mise en œuvre d’une nouvelle action publique qui doit être mue par le triple sens des priorités, du concret et de l’efficacité». Comme objectif principal, il s’agira pour le pays et plus particulièrement le gouvernement de poursuivre la politique de réforme et de modernisation de l’Etat, de relancer l’économie, et pour l’ensemble des institutions d’assurer la bonne marche de la démocratie et ainsi assurer  «la cohésion de notre Nation. (…) cohésion globale qui est à la fois politique, socio-économique, territoriale et environnementale».

S’adressant plus particulièrement aux membres du gouvernement, le Chef de l’Etat a sommé chacun à  redoubler d’effort et à être inventif pour répondre aux besoins légitimes des gabonais. «J’attends que votre équipe redouble d’ardeur au travail et d’ingéniosité pour améliorer le quotidien des Gabonais et partant traduire en actes leurs aspirations légitimes»; a t-il lancé au Chef du gouvernement.

Par ailleurs, il a adressé une mise en garde à l’equipe gouvernementale.  «Les Gabonais veulent des résultats, à juste titre. C’est pourquoi je serai sans concession sur ce point, car la cohésion de notre Nation en dépend», a-t-il martelé.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire