PRE: le Gabon a reçu 552 milliards des bailleurs de fonds

Emmanuel Issoze Ngondet, Premier ministre © GMT

Ce jeudi 26 avril 2018, le premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet a présenté le premier rapport à mi parcours, du Plan de Relance Économique (PRE), aux journalistes, dans le cadre d’un déjeuner de presse. Dans ce rapport édifiant, le Chef du gouvernement a évoqué la question du financement, notamment le total des fonds perçus par gouvernement, dans le cadre du PRE au cours de l’année 2017.

Programme mis en place par le gouvernement gabonais courant 2017 pour faire face à la crise économique qui secoue le pays, le Plan de relance économique (PRE) a permis d’engranger la bagatelle de 552 milliards de Fcfa entre mai et décembre 2017, a indiqué le premier ministre.

Ainsi plusieurs organismes internationaux et institutions ont activement participé à l’effort du Gabon dans ce domaine. Parmis les principaux pourvoyeurs de fonds, la Banque africaine de développement (BAD) a été la plus généreuse avec 328 milliards de Fcfa alloués en 2017.

Si la BAD a été le plus gros donateur au Plan de relance économique, le Fonds monétaire international (FMI) avec 108,5 milliards de Fcfa, la Banque mondiale avec 106,3 milliards de Fcfa et l’Agence française de développement (AFD) et ses 49,2 milliards de Fcfa n’ont pas été en reste.

Soulignant l’importance de ces contributions, Emmanuel Issoze Ngondet a déclaré «Nous avons eu des marges de manœuvre budgétaires et financières renforcées. Ces financements ont permis d’éviter les mesures d’austérité, de réduction des salaires », c’est donc un bilan à mi parcours satisfaisant sur le plan financier pour le PRE.

Laissez votre commentaire