mardi,27 octobre 2020
Accueil A La Une Pr. Soumaho: «l'UOB n'a pas pu dérouler ses activités faute de matériels...

Pr. Soumaho: «l’UOB n’a pas pu dérouler ses activités faute de matériels sanitaires»

C’est à l’occasion du conseil rectoral tenu ce vendredi 14 Août 2020 à la salle de réunion du rectorat de l’Université Omar Bongo (UOB) que sa nouvelle équipe dirigeante a tenu à faire le bilan après 6 mois d’activité. Au coeur des échanges, le bilan d’étape de la gestion du « temple du savoir » durant la période Covid-19 ainsi que le bilan de la visite du ministre de tutelle le Pr. Patrick Mouguiama-Daouda la semaine écoulée.

C’est en présence d’autorités rectorales, des membres du secrétariat général, des chefs de département et de la mutuelle de l’Université Omar Bongo que s’est déroulé le premier conseil rectoral conduit par le recteur par intérim le Pr. Mesmin-Noël Soumaho. Occasion pour le premier responsable de l’alma mater des universités au Gabon, de faire un bilan à mi-parcours des activités menées malgré le contexte inédit lié à la pandémie de Coronavirus.

« Le conseil rectoral de ce matin a consisté à faire le bilan des activités pédagogiques durant la Covid-19. Il s’est essentiellement agi d’examiner le déroulement de ces activités » a d’abord déclaré le le Pr. Mesmin-Noël Soumaho, avant de poursuivre « Et du bilan, il ressort que l’Université Omar Bongo, avec ses 35 000 étudiants et près de 1 000 personnels enseignants et administratifs n’a pas pu dérouler ses activités, faute de matériels sanitaires », a-t-il ajouté. Une préoccupation majeure, traduite au ministre de tutelle qui a aussitôt instruit le rectorat de faire parvenir ses besoins au plus tôt.

Pour sa part, le Directeur des affaires financières de l’UOB a tenu à faire un état financier après six mois de gestion. « La subvention que l’État nous a octroyée était de 1,944 milliard FCFA. À savoir 1,2 milliard pour le personnel et 700 millions pour les biens et services. À cela s’ajoute 1,4 milliard issu des inscriptions », a indiqué Hubert Émane. Non sans préciser que cet état financier comprend des flux entrants des années antérieures. Toute chose qui ne permet pas d’avoir une lisibilité stricte sur les comptes. 

Par ailleurs, les universitaires ont passé au crible la visite du ministre de l’Enseignement supérieur au sein du « temple du savoir ». « Concernant la visite du ministre à l’UOB, nous avons retenu quelques-uns des points à savoir le soutien de la hiérarchie pour faire en sorte que les chantiers qui ne sont pas encore livrés le soient le plus rapidement possible. Il était aussi question d’apurer les arriérés de vacations et c’est ce qui se fait depuis ce matin », a conclu le Pr. Mesmin-Noël Soumaho. Le conseil  s’est conclu par les divers et la remise des trophées sportifs remportés par les jeunes athlètes de l’Université Omar Bongo.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion