mardi,14 juillet 2020
Accueil A La Une Pr. Bruno Eto: «38 patients Covid-19 positifs guéris en l'espace de 3...

Pr. Bruno Eto: «38 patients Covid-19 positifs guéris en l’espace de 3 à 5 jours jours grâce à la Fagaricine»

C’est l’affirmation donnée par le Pr. Bruno Eto Okpawe dans le quotidien national l’Union sur la question de la Fagaricine de son innocuité et de son administration éventuelle aux patients testés positifs à la Covid-19. Ce chercheur réputé pour ses travaux sur réaction immunitaire face aux infections virales a affirmé avoir traité plusieurs patients atteints du coronavirus qui ont obtenu leur rémission totale au bout de quelques jours. 

Global Media Time Gifpx

Cette sortie du Professeur en Sciences du médicament, Directeur des Laboratoires TBC du groupe  Etobiotech mettra sans aucun doute un coup de pression au Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus), dont le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong est porte-parole alors que l’usage de la Chloroquine et de son dérivé l’hydroxychloroquine vient d’être formellement interdit en France. 

Pourtant le dans les colonnes de l’Union le Pr. Bruno Eto Okpawe précise qu’il a bien tenté de rentrer en contact avec le Copil pour une collaboration mais ce dernier n’a brillé que par un silence assourdissant. « Au stade actuel, je ne suis pas autorisé à recevoir des cas de coronavirus. J’ai demandé des équipements de protection et de détection, sans suite » informet-il en brandissant par ailleurs, pour preuve, les lettres adressées au Comité de pilotage (Copil) du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus, et au ministre de la Santé. Courriers, du reste, revêtus des cachets de la tutelle restés incompréhensiblement sans réponse

Sur le traitement à proprement parler, le Pr. Bruno Eto a révélé que des patients qu’il a récemment traités et présentant clairement « des symptômes de la Covid-19, et qui ont bénéficié de la Fagaricine, ont retrouvé la santé en l’espace de 3-5 jours », non sans exclure qu’un tel traitement et la victoire sur un virus comme la covid-19 laissent forcément des traces de fatigue. C’est pourquoi a-t-il ajouté, « Il va de soi que les patients se sentent épuisés pendant une semaine ». 

Dès lors, et au regard de ces multiples cas de guérison et de la crédibilité sans cesse grandissante du Covid-organics Malgache, l’opinion a les yeux rivés sur le comité scientifique et technique du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon, qui après l’aveu d’échec de l’administration de la Chloroquine se doit impérativement de réagir. Mais de quelle manière ? Le Copil vat-il rester droit dans ses bottes ou vat-il, à l’instar de la France, suspendre ce médicament? La prochaine sortie du Dr. Guy Patrick Obiang Ndong est vivement attendue pour connaître sa position sur cette question fondamentale la riposte au Gabon. 

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Agasa Pub Pavé Portrait Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire
Street 103 Gabon Gmt