lundi,16 mai 2022
AccueilA La UnePour 45% des Gabonais la population a la responsabilité de réduire la...

Pour 45% des Gabonais la population a la responsabilité de réduire la pollution environnementale

Ecouter cet article

C’est le résultat d’une enquête indépendante réalisée entre le 15 novembre et le 6 décembre 2021 par Afrobarometer au Gabon avec l’appui du Centre d’études et de recherche en géosciences politiques et prospective (CERGEP). Basée sur l’avis des Gabonais sur les changements climatiques, la pollution et l’environnement, l’étude a révélé que « 45% des Gabonais estiment que les citoyens ordinaires devraient être responsables de la réduction de la pollution environnementale ».

Qui devrait avoir la responsabilité principale de réduire la pollution et de garder la communauté propre?  C’est la question posée aux répondants dans cette étude d’Afrobarometer qui a interviewé 1 200 adultes gabonais. Si les problèmes d’environnement et de pollution sont l’affaire de tous et de chacun, il semblerait au regard des résultats de l’Enquête, que la réduction de la pollution environnementale incombe à la population de prime abord. 

En effet, l’enquête d’afrobarometer révèle que: « pour près de la moitié (45%) des Gabonais, les citoyens ordinaires devraient être responsables de la réduction de la pollution environnementale ». Selon la même enquête, 24% de la population estiment que la réduction de la pollution environnementale relève de la responsabilité du gouvernement national, contre 22% du gouvernement local

L’enquête d’Afrobarometer a également permis de relever que « près de six Gabonais sur 10 pensent que l’assainissement (37%), la gestion et l’élimination des déchets (22%) constituent les problèmes environnementaux les plus importants ». Au Gabon, les déchets plastiques constituent l’un des premiers problèmes environnementaux du pays. Ils sont à l’origine de la pollution des plages, de l’obstruction des bassins versants et des inondations dans le Grand Libreville. 

Global Media Time Gif
Enami Shop