Poste SA : Vers une éviction de Michaël Adandé ?

Le PDG de la Poste SA Michaël Adandé © D.R

C’est ce qu’à laissé entrevoir la réaction du ministre de la Communication en charge de l’Economie numérique, Guy Bertrand Mapangou lors de la visite qu’il a effectuée sur deux sites de l’entreprise le mercredi 18 juillet dernier. Lors de cette descente inopinée, il a fustigé non seulement la gestion approximative de cette entreprise, mais aussi l’état de délabrement de l’outil de travail.

Dans l’optique de prendre le pouls de la situation qui prévaut actuellement au sein de la Poste SA, le membre du gouvernement a visité tour à tour les sites du Centre-ville et du Tri et colis postaux des Charbonnages. Une occasion pour lui d’interpeller les responsables de cette entreprise sur l’état de ruine et de perdition dans lequel se trouve actuellement la Poste alors qu’il y a quelques années elle constituait un fleuron de l’économie gabonaise.

S’adressant aux personnels administratifs et aux syndicalistes, ceci en l’absence inexpliquée du président directeur général Michaël Adandé, il s’est montré dur indiquant qu’il était susceptible d’user de son «pouvoir de nomination». Une affirmation, qui pour certains agents, concernerait le PDG de la Poste SA qui peine à assurer convenablement sa mission.

Par ailleurs, face au constat de la crise qui perdure actuellement, il a invité les uns et les autres à la concertation afin d’arriver à une véritable restructuration qui permettra une relance des activités de l’entreprise. «Vous avez une mission bien définie d’amener l’entreprise à une bonne santé et revenir à vos métiers. C’est pas la peine de vous éparpiller, ça ne vous a pas réussi. Les Postebank, immo, etc. ça ne vous a pas réussi. Alors revenez aux fondamentaux, à votre courrier, votre CCP (compte courant postal) et c’est tout», a-t-il suggéré.

Laissez votre commentaire