Port-Gentil : Un incendie réduit en cendre une fourgonnette de police

La fourgonnette de police réduite en cendre par les flammes.

Pour mettre un terme aux rumeurs  faisant état d’une attaque d’un commissariat de police dans la ville de Port-Gentil (Ogooué Maritime), le ministère de l’Intérieur vient de sortir un communiqué, que nous publions in-extenso, dans lequel, il précise qu’il s’agit d’un incendie qui s’est déclenché à proximité d’une fourgonnette de police, cette nuit, aux environs de 4 heures.

Communiqué du ministère de la sécurité publique et de l’hygiène, chargé de la décentralisation et du développement local.

Dans la nuit du 26 au 27 juillet 2017 aux environs de 4 heures du matin, un incendie avec explosion s’est déclaré à bord du véhicule fourgonnette de police de marque IVECO immatriculé 30. 187 stationné devant la base vie de l’Etat-Major des Polices d’Intervention (EMPI) de Port-Gentil.

Arrivés promptement sur les lieux, les sapeurs-pompiers ont réussi à circonscrire le feu pour qu’il ne se propage pas dans le bâtiment. Le véhicule contenait :

– un fusil FAMAS ;

– et divers matériel de protection et de maintien de l’ordre.

Tout ce matériel a été consumé par les flammes et le véhicule calciné.

Des premières investigations menées sur le site, il a été observé un départ d’incendie sur une porte et de l’essence répandue à même le sol aux côtés des objets plastiques ayant fondu.

Derrière le bâtiment, l’on a constaté la présence inhabituelle d’un pneu de camion aspergé d’essence et trois matelas adossés à une porte, un bidon de 5 litres vide de son contenu d’essence dans le bac à ordures.

Le Procureur de la République a été saisi et une enquête a été ouverte.

Fait à Libreville, le 27 juillet 2017.

Laissez votre avis