mercredi,6 juillet 2022
AccueilDerniers articlesPort-Gentil: un ancien gendarme condamné à 5 ans pour avoir tiré sur...

Port-Gentil: un ancien gendarme condamné à 5 ans pour avoir tiré sur sa femme avec un pistolet

Ecouter cet article

La deuxième session criminelle ordinaire de l’année Judiciaire 2021-2022 s’est poursuivie le vendredi 10 juin 2022 au Palais de justice de Port-Gentil. Au menu de cette série de procès, la condamnation à 5 ans de prison assortie d’une amende de 1 000 000 FCFA de  Sylvère Lekombo, un ancien agent des forces spéciales d’intervention rapide âgé de 54 ans. Ce dernier a été reconnu coupable de tentative de meurtre sur sa femme sur qui il a tiré avec un pistolet, rapporte le site Gabonactu.

Les faits se seraient déroulés dans la journée du 24 décembre 2021. Ce jour-là, Sylvère Lekombo, serait sorti de garde une fois sa relève arrivée, il serait allé dans un débit de boissons retrouver des amis afin de partager un verre avant de rentrer chez lui. Une fois avec ses amis, l’un d’eux lui aurait indiqué avoir vu sa fille âgée de 16 ans « en train de boire des boissons alcoolisées ». Une information qui aurait provoqué le courroux du gendarme.

 Sylvère Lekombo aurait alors appelé sa femme, Rosalie Nang afin de lui demander des comptes, estimant que c’était son rôle de veiller sur les enfants. « Mais c’est pas tolérable, on vient de me dire que notre fille est en train de consommer de l’alcool et toi t’es où ? » a-t-il déclaré. Une remarque que l’épouse n’aurait pas perçue d’une bonne oreille « tu ferais mieux de t’occuper de ta fille de 12 ans qui vient de se faire avorter », aurait-t-elle rétorqué.

En colère, le gendarme serait rentré au camp et aurait mis dehors les effets personnels de sa fille aînée et de sa femme. Cette dernière, estimant avoir été lésée, aurait refusé de sortir de la maison. Voulant mettre un terme à la dispute, Sylver Lekombo aurait pris son arme et aurait tiré sur Rosalie Nang. La balle se serait logée dans l’omoplate droite de la victime. Ayant entendu la détonation, les collègues du gendarme l’auraient interpellés et auraient conduit la femme dans une structure hospitalière.

A la barre, Sylver Lekombo aurait reconnu les faits non sans indiquer qu’il n’avait nullement l’intention d’ôter la vie à sa femme, mais qu’il avait tiré juste pour l’effrayer. Statuant publiquement en matière criminelle et en vertu des dispositions des articles 6 alinéas 5, 6 alinéas 6 et 223 du code pénal, mais aussi, des articles 41 du même code sur le sursis, le gendarme a été reconnu coupable du crime de tentative de meurtre par la cour qui lui reconnaît toutefois des circonstances atténuantes. Il a été condamné à 5 ans de prison dont 4 avec sursis assorti d’une amende de 1 000 000 FCFA.

Alors, ça vous a plu ? 👍🏾
Pour recevoir les dernières actualités de notre média, inscrivez-vous à notre newsletter Whatsapp.

OUI bien sûr je m'incris

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Pub_Airtel - MEGA PROMO
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x