mardi,3 août 2021
AccueilA La UnePort-Gentil: plusieurs fêtards arrêtés dans les bars et boîtes de nuit pendant...

Port-Gentil: plusieurs fêtards arrêtés dans les bars et boîtes de nuit pendant le couvre-feu

Ecouter cet article

Engagé dans la lutte contre la propagation du covid-19 au Gabon, le gouvernement a édicté une batterie de mesures dites préventives telle la réouverture des débits de boissons aux personnes ayant un test PCR négatif ou ayant reçu leurs deux doses de vaccin et le couvre-feu dès 21h00. Des mesures qui ont été foulées aux pieds par plusieurs personnes présentes dans des débits de boissons le week-end dernier dans la ville de Port-Gentil. Arrêtés, ces réfractaires ont dû s’acquitter d’une amende forfaitaire de 24 000 FCFA nous rapporte le quotidien l’Union dans sa livraison du mercredi 30 juin 2021.

Le week-end écoulé dans la ville de Port-Gentil, les éléments de la légion ouest de la Gendarmerie ont procédé à une descente dans de nombreuses structures de divertissement. Ainsi, l’opération a conduit à l’interpellation de plusieurs individus pris en flagrant délit de non-respect des mesures barrières. 

C’est au cours d’une patrouille effectuée par les éléments de la légion ouest de la Gendarmerie que ces indélicats ont été pris. « C’est un constat amer et effrayant auquel nous avons eu droit. Celui du trop-plein dans les boîtes de nuit, avec des clients sans bavette, et surtout au-delà des heures du couvre-feu », a déploré un officier de police judiciaire

Des actes d’incivisme qui ont malheureusement pour conséquence de favoriser la propagation du virus avec comme conséquence la recrudescence des cas de contamination mais aussi de décès. La lutte contre la pandémie étant l’affaire de tous, les concitoyens sont invités à adopter une attitude responsable afin que le pays continue dans la tendance baissière observée depuis quelques semaines déjà.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales