samedi,28 mai 2022
AccueilDerniers articlesPort-Gentil: mort par noyade de deux adolescentes pendant une fête d’anniversaire

Port-Gentil: mort par noyade de deux adolescentes pendant une fête d’anniversaire

Ecouter cet article

Pascale Grâce Onanga et Tryphène Nyngone Kouenji, deux compatriotes âgées respectivement de 14 et 16 ans et toutes deux élèves au lycée Évangélique Ogoula-Mbeye, ont trouvé la mort par noyade le vendredi 22 avril 2022 au cours d’une sortie entre amis à la plage située derrière la résidence du président de la République dans la 3ème arrondissement de la ville de Port-Gentil. Ne sachant pas bien nager, les deux jeunes filles auraient été emportées par le courant alors qu’elles tentaient de rallier une zone dans l’eau indiquée par leur groupe d’amis. Ces derniers auraient par ailleurs pris la poudre d’escampette après le drame, rapporte le quotidien L’Union.

Les faits se seraient déroulés le vendredi 22 avril dernier. Ce jour-là, un groupe de jeunes élèves du lycée Évangélique Ogoula-Mbeye aurait décidé de se rendre à la plage située derrière la résidence provinciale du président de la République afin d’y célébrer un anniversaire. L’invitation aurait donc été faite à Pascale Grâce Onanga et Tryphène Nyngone Kouenji qui auraient accepté volontiers de suivre le groupe de fêtards.

Une fois sur la plage, leurs hôtes auraient demandé à Pascale Grâce Onanga et Tryphène Nyngone Kouenji de les rejoindre à la nage sur une plateforme dans l’eau sur laquelle devait se dérouler les festivités. Sans hésiter, les deux jeunes filles auraient commencé à nager, malheureusement, elles ne pourront pas rallier le lieu choisi au vu de leur manque d’expérience dans la nage. Voyant que leurs camarades se noient, le groupe d’adolescents aurait pris la poudre d’escampette abandonnant à leur triste sort les victimes.

Alertées, les équipes de plongeurs des Sapeurs-pompiers de Port-Gentil aidées par des agents d’une entreprise de la ville pétrolière seraient parvenues à retrouver une première fille identifiée comme étant Pascale Grâce Onanga. Celle-ci donnait encore quelques signes de vie mais malgré les tentatives de réanimation, elle serait passée de vie à trépas. Quant à Tryphène Nyngone Kouenji, ce n’est que le lendemain que son corps aurait été retrouvé. 

Par ailleurs, l’enquête diligentée par les officiers de la Police judiciaire a permis de procéder à l’interpellation de J.S.N. Ndong., élève en classe de 3ème au CES du Parc de Port-Gentil. Ce dernier ferait partie de la bande de garçons qui se trouvaient avec les deux victimes au moment du drame. Le reste du groupe devrait être appréhendé dans les prochains jours et présenté au procureur de la République. Nous y reviendrons.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x