lundi,6 février 2023
WEB_BICIG_12-14_CréditFêteÀLaCarte_729x94px
AccueilA La UnePort-Gentil: Me Irénée Mezui et ses avocats devant la Cour d'appel ce...

Port-Gentil: Me Irénée Mezui et ses avocats devant la Cour d’appel ce 6 décembre

Ecouter cet article

Condamné par le Tribunal de première instance de Port-Gentil à deux ans d’emprisonnement dont un avec sursis et de 800 millions de francs CFA au titre des dommages et intérêts, Me Irenée Mezui Mba joue son va-tout devant la Cour d’appel. Ses avocats entendent renverser la donne en asseyant leurs arguments dans cette affaire qui oppose leur confère 

à la Société gabonaise de raffinage (Sogara).

C’est par l’entremise d’une décision rendue le 30 septembre 2022 par le Tribunal de première instance de Port-Gentil que Me Irenée Mezui Mba a été fixé dans l’affaire l’opposant à la Société gabonaise de raffinage. Le conseil avait alors été reconnu « coupable du délit d’escroquerie, aux côtés de ses coaccusés ». L’intéressé ecopait alors de 2 ans d’emprisonnement et 800 millions CFA au titre des dommages et intérêts.


Pourtant, convaincus de l’innocence de leur confère, ses avocats en tête desquels Me Anges Kévin Nzigou avaient interjeté appel. C’est donc ce mardi 6 décembre 2022 qu’ils comparaîtront devant la Cour de céans aux côtés de leur client. Sous mandat de dépôt depuis le 9 mars, Me Irénée Mezui Mba espère obtenir une liberté provisoire à minima voire l’acquittement face aux preuves qui ne seraient si «tangibles» qu’annoncé. Nous y reviendrons !

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x