jeudi,6 août 2020
Accueil Derniers articles Port-Gentil: les enseignants paralysent la reprise des cours au Lycée technique Jean-Fidèle...

Port-Gentil: les enseignants paralysent la reprise des cours au Lycée technique Jean-Fidèle Otando

Le Collectif des enseignants du lycée d’enseignement technique Jean Fidèle Otando de Port-Gentil a décidé, à l’issue de la rencontre avec le gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime tenue ce lundi 27 juillet 2020, de la nonreprise de cours. En dépit de l’invitation de la première autorité administrative de la province à la reprise immédiate de cours assortie de promesses, les enseignants ont exprimé leur méfiance vis-à-vis des autorités ainsi que leur volonté de voir leurs revendications aboutir avant toute reprise d’activités. 

- Advertisement -Global Media Time Gifpx

Arrêtés en début de semaine dernière, les cours ne sont pas près de reprendre au Lycée technique Jean Fidèle Otando. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le Collectif d’enseignants de cet établissement après leur rencontre avec le gouverneur de la province Paul Ngome Ayong. Pour ce dernier, l’heure n’est pas à un mouvement d’humeur. Raison pour laquelle, il a invité les enseignants à reprendre le chemin des classes pour le bien-être de l’ensemble des apprenants déjà perturbés par la longue période suspension de cours due à la crise sanitaire liée à la Covid-19.

Malgré les assurances de Paul Ngome Ayong qui leur a annoncé le paiement des vacations au cours de cette semaine, les enseignants ont décidé de camper sur leur position au motif qu’ils ont souvent été roublardises par leur tutelle. « Nous ne croyons plus à la parole de nos autorités. Car au regard des promesses du ministre de l’Education nationale non tenues, cette situation  nous amène  à opposer au gouverneur, une fin de non-recevoir », ont-ils précisé.  

Les enseignants du Lycée Technique Jean Fidèle Otando de Port-gentil n’entendent donc reprendre le chemin des classes qu’après la satisfaction intégrale de leur cahier de charges. « En définitive, pas de reprise de cours au Lycée technique jean fidèle Otando à compter de ce jour si nos revendications ne sont pas prises en compte », est-il indiqué au grand dam des élèves qui devront passer le baccalauréat le 20 août prochain. 

Le ministre de l’Education nationale Patrick Mouguiama Daouda devrait donc porter une oreille attentive à ces revendications qui paralysent la reprise des cours au lycée technique Jean Fidèle Otando et pénalisent des jeunes compatriotes qui ne demandent qu’à préparer eux aussi leur examens au mieux.

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Street 103 Gabon Gmt