samedi,6 mars 2021
Accueil A La Une Port-Gentil: le gouvernement veut intensifier la lutte contre la Covid-19

Port-Gentil: le gouvernement veut intensifier la lutte contre la Covid-19

Seule ville touchée par la Covid-19 aux côtés de Libreville, Moanda et Lambaréné, la capitale économique du pays traverse depuis quelques semaines une zone de turbulence avec notamment un nouveau décès recensé par le Copil-Coronavirus il y a quelques jours. Fort de ce constat, les ministres de la Santé et du Pétrole, ont décidé ce lundi 8 février 2021, d’y mutualiser leurs efforts pour le déploiement d’un plan urgent de riposte.

Ville côtière et pétrolière, Port-Gentil est depuis quelques semaines en proie à une nouvelle vague de contaminations à la Covid-19. C’est simple, selon Copil-Coronavirus, la capitale provinciale de l’Ogooué-Maritime est aujourd’hui la deuxième ville où la circulation du virus est la plus importante, comptant notamment plus de 250 cas dont un décès enregistré récemment.  Face à cette recrudescence, les ministres de la Santé et du Pétrole, ont décidé de s’y rendre et d’y mutualiser leurs efforts.

En effet, plaidant pour un plan urgent de riposte contre la Covid-19 à Port-Gentil, Guy Patrick Obiang et Vincent de Paul Massassa sont allés « échanger et discuter » avec les responsables des sociétés pétrolières sur les méthodes permettant d’améliorer la lutte contre la Covid-19. En première ligne, ces sociétés qui, en dépit du fait que leurs employés doivent se plier à des protocoles sanitaires en amont et en aval de leurs missions sur « sites » enregistrent de nombreux cas, ont donc été appelées à collaborer. 

Une collaboration qui au regard de l’urgence sanitaire devrait très vite déboucher sur la mise en œuvre de protocoles plus strictes, à l’image de ceux déjà expérimentés il y a quelques mois. Soulignant d’ailleurs le fait « qu’aucune activité ne justifie la perte d’une vie humaine et que la production ne saurait être assurée au détriment des vies humaines », Vincent de Paul Massassa a insisté sur la nécessité de respecter « scrupuleusement » ledit protocole sanitaire.

Également présents à cette rencontre, les professeurs Romain Tchoua, responsable de la coordination technique du Copil, Marielle Bouyou, Présidente du Comité Scientifique du Copil et Edgard Ngoungou, Vice-Président Adjoint du  Comité scientifique, en ont profité pour sensibiliser leurs interlocuteurs. A noter qu’au sortir de cette séance, les deux parties ont convenu de la mise en place d’un groupe de travail commun.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Bestheinfusion