mercredi,10 août 2022
AccueilA La UnePort-Gentil: le bâtiment du service de santé scolaire et universitaire à l’abandon

Port-Gentil: le bâtiment du service de santé scolaire et universitaire à l’abandon

Ecouter cet article

Vétuste et abandonné, c’est en résumé le ressentiment que l’on peut avoir en apercevant le bâtiment du service de santé scolaire et universitaire de Port-Gentil situé dans le 1er arrondissement, qui est laissé pour compte. Désormais à l’agonie, la structure hospitalière croupit depuis plusieurs années dans les hautes herbes du fait de son abandon total par les autorités locales.

Situé dans le 1er arrondissement de la ville de Port-gentil dans la province de l’Ogooué-Maritime, le bâtiment du service de santé scolaire semble délaissé par les autorités. En effet, l’accès à des soins de santé est impossible. Pour cause, la structure complètement à l’abandon manque de tout. Notamment, des matériels et de moyens roulants mais également de la vétusté de l’édifice entravant ainsi le fonctionnement de la structure. 

Logé non loin du lycée Joseph Ambourouet Avaro, ce service est entré dans une phase de vétusté avancée. On peut y voir des portes cassées, des vitres enlevées, le portail arraché, les murs décrépis. Une situation qui laisse à désirer quand on sait que cette structure était une référence dans l’Ogooué-Maritime en ce qui concerne la santé scolaire. Selon certains riverains, « il est devenu le refuge des bandits et grands dealers de stupéfiants qui s’arrogent le titre de propriétaire aux yeux et à la barbe des dirigeants de cette administration déconcentrée ».

Une vue du bâtiment du service de santé scolaire et universitaire © GMT

De plus, ce bâtiment a été construit afin d’abriter les nouveaux locaux du service de santé scolaire et universitaire qui eux se trouvent en ce moment dans les locaux de l’ancien hôpital général. Le refus du personnel médical de s’y installer nous amène à nous interroger. Des dysfonctionnements ont-ils été enregistrés au sein du nouvel édifice ? Pourquoi aucun aménagement n’a jusqu’à lors été effectué ? Autant de questions auxquelles doivent répondre autorités municipales et personnels de santé de la cité pétrolière et au vu des dépenses faites pour sortir de terre cet édifice.

Toute chose qui devrait interpeller les plus hautes autorités en l’occurrence le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda et le ministre de la Santé, le Dr. Guy-Patrick Obiang Ndong afin qu’ils se penchent également sur ce cas qui fait écho à l’appel de nombreuses structures hospitalières de l’intérieur du pays qui manquent de personnels et d’équipements pour prendre en charge comme il se doit ces nombreux compatriotes. Une situation inégalitaire qui contraste avec la volonté de l’égalité des chances prônée par le chef de l’État Ali Bongo Ondimba, qui intègre la capacité pour tout citoyen d’être pris en charge de manière égalitaire au sein des hôpitaux et dispensaires.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x