Port-Gentil: l’axe Tournant SEEG-PG2 un véritable calvaire

Port-Gentil © D.R

L’axe Tournant Seeg – PG2, à Port-Gentil, est devenu comme une épine dans le pied des habitants de la ville, dans leur quotidien. La situation pourtant alarmante qui dure depuis longtemps semble ne pas interpeller les pouvoirs publics ni même les acteurs économiques d’envergure qui utilise régulièrement ce tronçon.  Une triste réalité mise à nue par les habitants.

Ça ne sera pas pour les port-gentillais un nouveau cas d’alarme. De nombreuses fois, déjà, ils ont évoqué à l’attention des pouvoirs publics l’état devenu pitoyable, mais dangereux du tronçon Tournant Seeg – PG2. Mais pendant qu’ils traînent à réagir, pour les habitants c’est une véritable épreuve de traverser cette route, notamment en période de pluie, où les piétons sont contraints de patauger dans de l’eau sale.

Une situation qui agace les riverains de cette localité, «Il est déplorable que cet axe routier soit toujours dans cet état de dégradation, sans que les pouvoirs publics ne bougent le moindre petit doigt», s’est plaint Rodolphe Ndinga, un habitant du lieu-dit «Tournant Seeg». Rappelant par la même occasion les échéances prochaines des élections législatives, qui verront ces hommes politiques solliciter des suffrages à des populations à qui ils tournent le dos, une fois élus.

L’homme montrera de même du doigt les grands acteurs économiques de la ville sable. Tels que la société pétrolière Total et la Société d’eau et d’énergie du Gabon (Seeg), qui disposent pourtant des moyens pour procéder à l’unisson à la réhabilitation dudit tronçon.  

Mais que dire de ces hommes politiques pourtant originaires de la ville de sable, qui ne semblent pas avoir de l’amour pour leur terre d’origine. Puisqu’encore pire que les autres, ils n’ont jusque-là fait aucune intervention à ce sujet. Pourtant, a-t-on coutume de dire au Gabon «c’est l’enfant du village qui construit son village», relèvera avec sagesse Rodolphe Ndinga. On en est bien loin de cela dans notre cas, car les élus de Port-Gentils que ces petites attentions sont le meilleur moyen de préserver son électorat.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire