Port-Gentil : Jean-Fidèle Otandault prend le pouls des aspirations des populations du 2ème arrondissement

Dans la droite ligne des actions qu’il mène depuis plusieurs semaines, dans la capitale économique, Port-Gentil, Jean Fidèle Otandault était ce vendredi 17 novembre l’hôte des populations  du 2ème arrondissement de cette ville de la province de l’Ogooué-maritime. A cette occasion il a échangé longuement avec ces derniers sur leurs besoins au quotidien et plus particulièrement sur la rénovation de l’École Henri Clément.

En effet, c’est accompagné de l’ancien ministre Gabriel Tchango et du gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime Patrice Ontina, que le ministre du Budget et des Comptes publics, Jean Fidèle Otandault a visité cet établissement dont les travaux de construction ont été interrompus depuis plus six ans pour des raisons encore troubles.

C’est dans l’optique d’apporter des solutions à cette situation qu’il a tenu à échanger avec les habitants du quartier éponyme. «Je suis venu pour vous entendre et pour voir sur place ce qu’il y a lieu de faire. J’ai vu et j’ai compris la raison de vos sollicitations. Aussi, je prends l’engagement devant vous que cette école, on finira sa construction. Je prends cet engagement personnel comme le cadeau que je peux offrir aux habitants du 2e arrondissement de la commune de Port-Gentil, cette terre qui m’a vu naître»; a t-il assuré.

Par ailleurs il n’a pas manqué de remercier les populations de Port-Gentil et plus particulièrement celle du 2ème arrondissement, dont il est natif, sur le soutien qu’ils apportent aux actions qu’il mène sur le terrain. «Je vous l’ai toujours dit, c’est grâce à vous, à votre soutien, à vos prières que j’en suis où je suis, et que j’ai tout ce que j’ai. Je m’engage donc à terminer la construction de l’École Henri Clément, parce que je sais que notre jeunesse en a besoin pour son avenir»; a-t-il souligné.

Laissez votre commentaire