Port-Gentil: Jean Fidèle Otandault fait le point des travaux dans le 2ème arrondissement

Francis Madama 1er maire adjoint sortant du 2ème arrondissement, Jean Fidèle Otandault Ministre d’Etat et Bernard Aperano Maire de Port-gentil © GMT

Lancés avant la tenue des élections législatives des 7 et 27 octobre derniers, le membre du Comité permanent du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG), récemment élu député du siège unique du 2ème arrondissement de la commune de Port-Gentil, Jean Fidèle Otandault a fait le tour des chantiers en cours d’exécution dans sa circonscription électorale, ce samedi 10 novembre 2018. Partout où il est passé, celui qui représentera désormais ces populations à l’hémicycle s’est réjoui de l’état d’avancement desdits travaux.

C’est aux environs de 10 heures du matin que Jean Fidèle Otandault accompagné notamment du maire sortant de Port-Gentil, Bernard Aperano, du 1er maire adjoint sortant du 2ème arrondissement, Francis Madama Ma Lewandja a effectué la visite de l’état de la voie de Tournant SEEG qui avait fait récemment l’objet d’un terrassement. L’édile de la ville de Port-Gentil a suggéré au nouveau député de la circonscription la construction d’une route en pavée, qui selon lui, résistera mieux aux intempéries.

Au Transfo, non loin de la Prison centrale de Port-Gentil, le canal qui jonche le quartier fait l’objet de curage par les membres de l’ONG Le Collectif, présidé par Stevy Joris Mbadinga Bouka. Ces derniers ont lancé cette action citoyenne dans le but d’assainir leur environnement immédiat eux-mêmes en se regroupant en association. « C’est une opération qui a été impulsée par le député du deuxième arrondissement de Port-Gentil qui est soucieux de l’implication des jeunes dans le développement de la cité. Il a donc émis le souhait de nous voir nous regrouper pour rendre notre ville propre et nous, comme un seul homme,  conscients de nos engagements nous avons emboîté le pas et rendu cela possible », a-t-il expliqué.

Les membres du Collectif qui ont une vision plus globale ont invité d’autres jeunes à les rejoindre avant de soumettre à leur député un projet détaillé visant à lutter collectivement contre l’insalubrité au-delà de leur quartier.  « Nous sommes en train de mettre en oeuvre une stratégie communale voire provinciale. Nous n’allons pas nous limiter au « Transfo » ni à Port-gentil », a poursuivi Stevy Joris Mbadinga Bouka avant que Jean Fidèle Otandault ne reconnaisse l’importance de leur effort et s’engage à les « soutenir parce qu’il y va de l’intérêt de la population ».

« Vous venez de démontrer que vous avez cette capacité de vous rassembler pour le développement de votre cité et je tiens vraiment à vous féliciter pour ce que je viens de voir. Vous avez pris conscience que l’insalubrité doit être notre lutte. Que nous devons collectivement lutter contre elle. Pour cela, chère jeunesse du deuxième arrondissement vous méritez d’être soutenue et je m’engage à le faire », a poursuivi Jean Fidèle Otandault avant de recevoir des mains du responsable du Collectif le projet de financement et de mise en oeuvre des travaux d’entretien des bassins versants.

Aux pavés Balara où le député du 2ème arrondissement de Port-Gentil s’est ensuite rendu, il a également pu constater l’avancement des travaux de pavage et d’assainissement de la rue Augustin Mbourou Nanda effectués par l’entreprise Groupement gabonais pour le développement des infrastructures (2GDI) avant d’inspecter les locaux du flambants neuf du future magasin “ tout à 1000 Fcfa “ du marché de la Balise.

Le périple de Jean Fidèle Otandault s’est poursuivi par la visite du pont en caillebotis à Côte-d’Azur, un édifice qui ne manquera de soulager les populations de ce quartier de Port-Gentil qui à la moindre averse qui entraîne la montée des eaux subissent des inondations. Sur place, les populations n’ont pas caché leur satisfaction tout en appelant à la poursuite des travaux et aux actes de bienfaisance à leur faveur.

Au terme de cette journée de visite des travaux lancés avant les échéances électorales dont il s’est assuré de leur poursuite, Jean Fidèle Otandault a été invité au QG historique par les responsables des organes de base du Parti démocratique gabonais dans le 2ème arrondissement en sa qualité de membre du Comité permanent du bureau politique et député récemment élu dans le but de galvaniser sa base en attente des résultats définitifs qui seront proclamés par la Cour constitutionnelle dans les tout prochains jours.

Laissez votre commentaire