lundi,28 novembre 2022
AccueilDerniers articlesPort-Gentil: il s'immole par le feu avec son fils pour cause d'infidélité...

Port-Gentil: il s’immole par le feu avec son fils pour cause d’infidélité de sa compagne

Ecouter cet article

Roger Matouki, un compatriote de 47 ans se serait donné la mort en s’immolant avec son enfant de 3 ans le dimanche 25 septembre dernier au quartier Sindara, 2eme arrondissement de Port-Gentil. Selon notre confrère L’Union dans livraison du vendredi 30 septembre 2022, révèle que ce drame serait consécutif à la découverte de l’infidélité de sa compagne. 

« Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point ». Ce célèbre aphorisme de Blaise Pascal cadre d’emblée avec cette affaire qui défraie la chronique depuis quelques jours au quartier Sindara dans la cité pétrolière. Si nul ne soupçonnait la profondeur des sentiments de Roger Matouki envers sa désormais ancienne bien aimée, l’acte porte la marque de l’irrationnel.

Pourtant, l’amour démesuré et la non maîtrise de soi a eu raison de ce quadragénaire qui , dans sa folie passagère, aura emporté son fils. Le récit rapporté par L’Union, fait état d’une infidélité découverte qui n’aurait clairement pas pu être supportée par le cocufié. Puisqu’en près d’un décennie de relation, Roger Matouki ne pensait pas sa compagne capable d’une trahison aussi grande.

La suite est connue de tous.  Le dimanche 25 septembre dernier, désespéré, le futur suicidaire aurait profité d’un petit moment de son absence pour fouiner dans son téléphone portable resté au salon. Il tombe des nues quand il parcoure les échanges chaudes avec un inconnu. Dans un accès de colère, il exige des explications à la mise en cause. 

Seulement les justifications apportées ne suffiront pas à contenir la déception et le désarroi de Roger Matouki. Et ce, puisque dans la foulée il aurait pris son fils de 3 ans et se serait dirigé vers son véhicule. C’est ainsi qu’il aurait sorti un bidon rempli de fuel et se serait éloigné du domicile, l’enfant attaché sur son dos, il se serait aspergé du liquide inflammable avant de craquer allumette. 

Ce sont les cris et les pleurs qui vont alerter les voisins. Lesquels vont tenter d’éteindre les flammes. Malheureusement, le père et son fils étaient déjà devenus des torches humaines. Conduits de toute urgence au Centre hospitalier régional de Ntchengué, ces derniers brûlés au 3ème degré ne survivront malheureusement pas à leurs brûlures. Les autorités judiciaires alertées devraient procéder à l’ouverture d’une enquête afin d’avoir plus d’informations sur cette affaire.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x