mercredi,22 septembre 2021
AccueilDerniers articlesPort-Gentil: écroué à la prison du château pour avoir assassiné son oncle

Port-Gentil: écroué à la prison du château pour avoir assassiné son oncle

Ecouter cet article

Jérémie Kombila-Yeno, un compatriote âgé de 20 ans à peine a été placé en détention préventive à la prison du château le lundi 15 mars dernier. Il lui est reproché d’avoir assassiné son oncle Dieudonné Pouabou-Moussounda âgé de 50 ans, rapporte L’Union.

Selon, une source judiciaire proche du dossier, l’assassinat aurait eu lieu en début de semaine écoulée au quartier Ondimba, dans le 4e arrondissement de la commune de Port-Gentil. Ce jour-là, Jérémie Kombila-Yeno fait irruption dans la demeure de son oncle avec visiblement l’intention de lui ôter la vie. Et ce, d’autant plus qu’il serait armé de deux couteaux soigneusement limés.

Surpris par le propriétaire des lieux, le jeune homme tente de se défendre en prétextant qu’il voulait lui demander quelque chose. Mais très vite, l’oncle se rend compte du mensonge. Éclate alors une violente altercation. Persuadé que son neveu replierait, l’oncle le gronde. Dans la foulée,  Jérémie Kombila-Yeno lui assène plusieurs coups de couteau.

Saisis par le frère de la victime, les agents du commissariat central vont débarquer in extremis. L’agresseur était encore sur les lieux. Il sera tout logiquement interpellé et conduit dans leurs locaux. Pour sa part, Dieudonné Pouabou-Moussounda sera promptement évacué vers la clinique Billié, puis au Centre hospitalier régional de Ntchengue. Des tentatives vaines vu qu’il aura déjà rendu l’âme.

Aussi incompréhensible que cela puisse paraître, Jérémie Kombila-Yeno n’a présenté aucun remords après avoir commis son acte odieux. D’ailleurs il reconnaît avoir planifié son coup. « J’ai mûri le plan de tuer mon oncle Dieudonné, mais aussi son frère Jean-Claude, le propriétaire de la maison, et le fils de ce dernier, mon cousin Junior », a-t-il indiqué lors de son interrogatoire. Une déposition qui a conduit à son déferrement devant le parquet où il a été placé sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt de la localité.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop