lundi,23 mai 2022
AccueilA La UnePort-Gentil: déversement de 565 000 barils de pétrole au terminal du Cap...

Port-Gentil: déversement de 565 000 barils de pétrole au terminal du Cap Lopez

Ecouter cet article

Alors qu’elle fait l’objet d’une plainte de la société civile pour des faits de pollution environnementale, la compagnie pétrolière Perenco Gabon vient encore d’enregistrer un nouvel incident sur ses installations. En effet, selon le site Direct Infos Gabon, un tank de stockage de brut aurait  cédé en déversant 90.000 m3 de pétrole, soit environ 565.000 barils dans la zone du terminal du Cap Lopez.

Depuis ce jeudi 28 avril 2022, les installations du terminal du Cap Lopez seraient à l’arrêt. Et pour cause, un incident majeur au sein de cette structure aurait causé le déversement de plusieurs milliers de mètre cube de pétrole. Contacté par nos confrères, une source bien introduite au sein de l’entreprise  indique que  « la situation serait sous contrôle ». 

Selon ladite source, les risques de pollution à grande échelle seraient circonscrits. « Le bac qui a cédé est loin de la mer et en principe les dispositions sont prises pour que les déversements de brut dans le terminal n’arrivent pas à la mer. Sauf qu’une partie du brut se serait déjà retrouvée hors de la cuvette de rétention, avec donc une probabilité de se retrouver à la mer », a-t-il confié à Direct Infos Gabon.  

Historiquement détenu par le pétrolier français Total devenu Total Energies, le terminal du Cap Lopez construit en 1957 était passé sous pavillon de Perenco en décembre 2021 pour un montant de près de 200 milliards de FCFA. 

Mondjo Mouega
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif
Enami Shop