mardi,16 août 2022
AccueilDerniers articlesPort-Gentil: des malades mentaux à l'abandon

Port-Gentil: des malades mentaux à l’abandon

Ecouter cet article

C’est le spectacle désolant auquel font face les populations de la commune de Port-Gentil dans la province de l’Ogooué-Maritime. En effet, depuis plusieurs années des malades mentaux sont visibles à chaque coin des rues, rapporte l’AGP. Une situation inquiétante qui devrait interpeller les pouvoirs publics, notamment le ministre de la Santé et des Affaires sociales, le Dr. Guy-Patrick Obiang Ndong face à ce phénomène qui ne cesse de s’étendre sur l’ensemble du territoire national.  

Il n’est plus rare de voir des malades mentaux déambuler dans les rues et les artères de la commune de Port-Gentil, dans l’Ogooué-Maritime. Ces derniers arpentent les marchés, les abords des grandes surfaces commerciales, ou encore les feux tricolores faute d’endroits où vivre. Certains de ces « fous » ont même élu domicile dans des bâtiments abandonnés sous le regard indifférent des autorités locales mais aussi des proches qui semblent s’être habitués à ce désolant spectacle.

Un constat inquiétant au vu de la hausse nette des ces individus dépourvus de toutes leurs facultés mentales. À la question de savoir à qui incombe le suivi et la prise en charge de ces malades livrés à eux-mêmes, les torts sont partagés entre les autorités locales qui n’ont mis en place aucune structure adaptée pour la prise en charge de ces malades et les proches. Un fait grave d’autant plus que ces derniers sont souvent auteurs d’actes incontrôlés et violents.

Interrogé sur le sujet, l’édile de la commune de Port-Gentil a indiqué qu’une opération visant à réguler ce phénomène était en réflexion. « Nous envisageons faire quelque chose dans ce sens, parce qu’il  y a de cela plusieurs années, Port-Gentil avait ce genre de structure », a déclaré Gabriel Tchango à nos confrères de l’AGP. Mais pour l’heure, rien n’est fait au grand dam des populations apeurées par ses individus qui ont fait de certaines rues leur chasse gardée.

Toute chose qui devrait interpeller les plus hautes autorités en l’occurrence le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda et le ministre de la Santé, le Dr. Guy-Patrick Obiang Ndong afin qu’ils fournissent aux populations de la capitale économique des services de santé mentale dont elles ont besoin dans un contexte particulièrement fragilisé par le covid-19. Une situation inégalitaire qui contraste avec la volonté de l’égalité des chances prônée par le chef de l’État Ali Bongo Ondimba qui intègre la capacité pour tout citoyen d’être pris en charge de manière égalitaire au sein des structures hospitalières.

Geneviève Dewuno

Gabon Media Time
Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x