Port-Gentil: le délégué provincial du RHM Yves Bouangas porté disparu

Des membres de la famille d'Yves Bouangas Issani © D.R

Selon des sources familiales, le délégué provincial de l’Ogooué-Maritime du Rassemblement héritage et modernité (RHM) Yves Bouangas est porté disparu depuis près de 24 heures. Il n’a plus donné de nouvelles après une réunion avec des membres de sa formation politique, réunion relative à la mise en place de la réception de la délégation qui allait partir de Libreville ce matin pour Port-Gentil.

Yves Bouangas est entré en contact avec son épouse aux environs de 21 heures pour lui signifier qu’il était en route pour son domicile. Après cet appel, il n’a plus donné de nouvelle. « Il est injoignable depuis hier à 21 heures, nous avons parcouru les commissariats de police et brigade de gendarmerie mais aucune information. Personne  ne sait de quel côté il se trouve », confie une source familiale.

Moukadi Kevin, coordonnateur RHM du 4ème arrondissement de Port-Gentil, a constaté la disparition du provincial de son parti depuis hier à 21 heures. « Nous n’avons aucune nouvelle, ses numéros ne passent pas, nous sommes tous inquiets. Il faut ajouter à cela que le siège provincial du RHM a été vandalisé la semaine écoulée. Les candidats du 4ème arrondissement sont très souvent menacés de mort. Des menaces qui ne garantissent absolument pas l’évolution d’une pseudo démocratie dans notre pays », a-t-il précisé.

Ce matin après leur arrivée sur Port-Gentil, la délégation de la Coalition RHM-UN composée de Zacharie Myboto, Casimir Oye Mba, Alexandre Barro Chambrier, Michel Boumi et bien d’autres, s’est rendue au domicile d’Yves Bouangas pour s’imprégner de cette situation qui affecte sa famille. Ils n’ont pas manqué de « condamner les pratiques archaïques » dont sont victimes les membres de l’opposition dans la ville de sable.  

Laissez votre commentaire