mercredi,10 août 2022
AccueilDerniers articlesPort-Gentil: condamné à 30 ans de prison pour avoir tranchée la tête...

Port-Gentil: condamné à 30 ans de prison pour avoir tranchée la tête d’un boutiquier

Ecouter cet article

La deuxième session criminelle ordinaire de l’année Judiciaire 2021-2022 s’est poursuivie le mercredi 22 juin 2022 au Palais de justice de Port-Gentil. Au menu de cette série de procès, la condamnation à 30 ans de prison et 10 millions FCFA au titre de dommages et intérêts de Donald Dikobou, un compatriote à la quarantaine révolue qui a tranché la tête de David Adjanhou, un ressortissant béninois, rapporte le site Gabonactu.

Les faits se sont déroulés le 03 mai 2017 au village Mifouma dans le département de Ngougou non loin de la ville de Gamba. Ce jour-là au petit matin, Donald Dikobou aurait surpris une conversation entre David Adjanhou et un autre individu durant laquelle il aurait indiqué rentrer en possession de la somme de 3 millions FCFA d’une tontine. Appâté par le gain, l’accusé se serait décidé à les dérober. 

Donald Dikobou se serait ainsi rendu dans la boutique de David Adjanhou et lui aurait demandé de vider la caisse. Ne voulant pas s’exécuter, une bagarre aurait éclaté entre les deux hommes et à l’issue de celle-ci, l’accusé a tranché à l’aide d’une machette la tête de la victime. Une fois son forfait commis, il aurait verrouillé la boutique et l’aurait fouillé de fond en comble. Au terme de cette fouille minutieuse, il aurait récupéré 45 000 Francs CFA, un lecteur DVD,  une chaînette et un appareil numérique avant de prendre la poudre d’escampette par la porte arrière.

Alertés, les éléments de la brigade de gendarmerie de Ndoungou avaient aussitôt enclenchée une   enquête de fond ayant abouti à l’interpellation musclée de Donald Dikobou, lequel voulait fuir le village après avoir commis son forfait. A la barre, ce dernier a reconnu les faits qui lui sont reprochés. « Je me suis rendu chez le boutiquier afin de réclamer l’argent issu de la vente des pointes d’ivoire. C’est alors que l’idée de l’argent m’est revenue. Et là je lui ai assommé plusieurs coups avec la machette. Je n’avais pas l’intention de le tuer, mais l’argent a guidé ma soif » a-t-il déclaré.

L’avocat général a requis la culpabilité de l’accusé et sa condamnation à 30 ans de réclusion criminelle après avoir ajouté qu’il n’aura  aucune circonstance atténuante, encore moins de sursis. Me lin-Joël Ngandu son conseil tout en reconnaissant la culpabilité a sollicité de la Cour que ce dernier soit admis au bénéfice du sursis. Une demande balayée du revers de la main par le président de céans vu qu’au terme des débats contradictoires, Donald Dikobou a été reconnu coupable et condamné à 30 ans d’emprisonnement et à 10 millions CFA à titre de dommages et intérêts.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x