mercredi,7 décembre 2022
AccueilDerniers articlesPort-Gentil: ajourné au bac blanc, un élève tente de se suicider

Port-Gentil: ajourné au bac blanc, un élève tente de se suicider

Ecouter cet article

Charles Hubert Pouabou, un élève en classe de terminale A1 au collège et lycée André Raponda Walker a récemment failli passer de vie à trépas. Ce dernier aurait tenté de se donner la mort le vendredi 22 avril dernier au quartier Boule Noire dans le 3ème arrondissement Port-Gentil, à la suite de l’annonce de son échec au baccalauréat blanc, rapporte le site Info241.

« Le bac est un état d’esprit » énonce une légendaire formule gabonaise. Cette maxime semble avoir pris son sens avec Charles Hubert Pouabou, un élève en classe de terminale A1 au collège et lycée André Raponda Walker de Port-Gentil. Ce dernier aurait tenté de se donner la mort après avoir appris son échec aux examens blancs du baccalauréat. Selon nos confrères du site Info241, les faits se seraient déroulés le vendredi 22 avril dernier au quartier Boule Noire dans le 3ème arrondissement de Port-Gentil. 

Ce jour-là, aux environs de 19 heures 30, Charles Hubert Pouabou, après avoir eu ses résultats, aurait décidé de marcher en compagnie de ses camarades de classe qui le réconfortait. En larmes tout au long de la route, ce dernier aurait indiqué qu’il allait se donner la mort. Ce, malgré le fait que leurs enseignants ont rappelé à tous les apprenants que rater un examen blanc ne signifie pas rater sa vie. Une fois chez lui, il aurait trouvé sa petite sœur seule, après les civilités, il se serait enfermé dans sa chambre.

Constatant un silence étrange, la cadette aurait appelé à maintes reprises son frère. C’est en constatant que ce dernier ne répondait pas, qu’elle se serait décidé à aller voir ce qu’il se passait. En entrant dans la chambre après avoir cogné à plusieurs reprises, c’est la surprise générale qui l’attendait. Elle aurait trouvé Charles Hubert Pouabou, « le cou entre le nœud qu’il avait pris la peine de confectionner minutieusement grâce à deux draps raccordés suspendus à la latte qui forme la charpente de la maison. La pointe de ses pieds touchait à peine le tabouret qu’il avait posé sur le lit pour prendre de l’appui pour ensuite le dégager dans le but de se pendre ».

Réagissant promptement, cette dernière aurait sauté sur le lit et l’aurait tenu par les pieds tout en appelant à l’aide. Une fois les voisins sur place, le jeune a immédiatement été conduit dans une structure hospitalière. A l’heure où nous couchons ces lignes, Charles Hubert Pouabou se porte mieux et son pronostic vital n’est pas engagé.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x