jeudi,29 juillet 2021
AccueilDerniers articlesPort-Gentil: 4 délinquants condamnés par contumace à 20 ans de prison

Port-Gentil: 4 délinquants condamnés par contumace à 20 ans de prison

Ecouter cet article

Le mardi 13 avril dernier, Alban Ulrich Nzoutsi, Rudy Me-babang Akogha, Henri Davy Nzamba-Dinga et Alain Ondeno ont tous les quatre été jugés lors des assises de la cour criminelle de Port-Gentil. Les quatre hommes poursuivis respectivement pour viol sur mineure de moins de 15 ans, vol avec une arme apparente et viol pour les deux derniers cités ont été reconnus coupables et condamnés par contumace à 20 ans réclusion criminelle.

Les quatres mis en cause toujours en cavale, n’ont pas daigné comparaître devant les juges pour répondre des chefs d’accusation de vol avec arme apparente pour Alban Ulrich Nzoutsi et de viols sur mineures pour Rudy Me-babang Akogha, Henri Davy Nzamba-Dinga et Alain Ondeno qui pèsent sur eux. Toutefois, leur absence lors de l’audience n’empêchera pas la tenue de leur procès puisque les indélicats seront jugés par contumace.

Au terme du plaidoyer du procureur général, la juridiction statuant publiquement par contumace en matière criminelle et en dernier ressort, a déclaré les quatre hommes coupables du crime de viol sur mineures de moins de 15 ans et de vol avec arme apparente. En répression, ils ont tous sans exception été condamnés à une peine de 20 ans de réclusion criminelle. 
Des mandats d’arrêt ont été lancés à leur encontre afin que les accusés, toujours en cavale, soient rattrapés par la justice et purgent leur peine. Il revient donc aux forces de sécurité et de défense de mettre la main sur ces indélicats qui doivent répondre de leurs actes.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales