dimanche,5 février 2023
WEB_BICIG_12-14_CréditFêteÀLaCarte_729x94px
Accueil+GMTmeMusiquePluie « Desalines» entre Youssoupha, Benjamin Epps et Lino

Pluie « Desalines» entre Youssoupha, Benjamin Epps et Lino

Ecouter cet article

Chose promise, chose due le Prim’s parolier lyriciste bantu est de retour depuis le vendredi 8 avril dernier dans les bacs avec un nouvel opus dénommé « Neptune Terminus : Origines ». Sans surprise, il a sélectionné de la crème du rap avec Lino et le rookie Benjamin Epps sur un arsenal de punchlines « Dessalines flow ».

Non ce n’est pas un poisson d’avril. Youssoupha a repris du service de la plus belle des manières avec une version plus rap de « Neptune Terminus ». Il y prône un retour aux « origines » avec un flow digne de ses premiers succès avec une innovation palpable notamment dans les risques pris avec des titres tels « Moula » et « Paradis».

Par ailleurs, le Prim’s parolier lyriciste bantu n’a pas oublié que 3 fils de mama africa peuvent tout plier sur une prod boom bap. C’est le cas sur « Dessalines flow » où il partage l’affiche avec le vétéran Lino et la relève la plus sûre du rap français Benjamin Epps qui y a tenu à rappeler qu’il est « césar et trésor bien avant l’escadrille ». À quoi Youssoupha a su répondre savamment.

« Je reste le meilleur rappeur de France ma nièce est la meilleure de Belgique », a-t-il indiqué. Autant dire que la légende urbaine ne fait plus dans le politiquement correct. Il rejoint Lino qui a longtemps assumé son positionnement privilégié dans le milieu rap. Il affirme « même ton ange gardien il baisse la tête ». Une dose inédite Congo-Gabon qui inscrit définitivement le jeune Kestate Epembia dans le ghota français du rap. Ci-dessous le lien d’écoute.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop