Piratage de chaînes câblées: Satcon pris la main dans le sac

Satcon pris en flagrant délit de piratage © D.R

La question du piratage des chaînes de télévisions câblées constitue une véritable épine sous le pied des différents acteurs du secteur. Le dernier fait en date s’est déroulé le 20 avril 2018, lors de la diffusion match de Liga opposant Léganés au Deportivo la Corogne, au cours duquel, l’opérateur de distribution de télévisions Satcon a été épinglé en transmettant de manière illégale cette rencontre de football dont elle n’avait pas visiblement acheté de droits.

En effet, le 20 avril dernier aux environs de 20 heures, les abonnés gabonais de l’opérateur de distribution de programmes de télévisions Satcon ont aperçu un message pour le moins surprenant sur leurs petits écrans à la 49ème  minute du match Léganés contre Deportivo la Corogne. «Vous regardez SUPERSPORT illégalement via Satcon au Gabon», ont-ils été nombreux à le constater.

Ce message était dès lors sans équivoque. Il mettait en lumière la pratique illégale du piratage de certaines chaînes par cet opérateur de distribution de programmes télévisés. Pis, la mise sur le banc de Satcon est vue comme une importante victoire pour les diffuseurs légaux.

Au vu de l’impact négatif que peut avoir cette pratique dans le secteur de la diffusion audiovisuelle, ce type d’action devrait se multiplier dans les semaines à venir. Des importants moyens sont mis en œuvre depuis quelques mois, par d’autres opérateurs, pour débusquer les pirates.