Photomontage des opposants à la Présidence : l’hebdomadaire Fraternité épinglé

L’affaire a suscité un véritable tollé sur les réseaux sociaux ce mercredi 31 mai, certains allant même jusqu’à tenir des propos désobligeants envers les supposés personnalités politiques présentes sur la Une de l’hebdomadaire Fraternité paru ce jour.

GABON LIBREVILLE

En effet, ce journal a publié une Une, avec un photomontage raté. En titre, le journal évoque une supposée rencontre entre certains membres de la Coalition pour la nouvelle République, qui se serait tenue dans la nuit du 28 mai.

Sur le photomontage exécuté de manière grossière et censé illustrer l’article on peut voir des corps affublés des visages, de Guy Nzouba Ndama, ancien président de l’Assemblée nationale et président du parti Les Démocrates, Jean De Dieu Moukagni Iwangou, président de l’Union du peuple gabonais (UPG), Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, cadre de l’Union nationale et Porte-parole de Jean Ping, ainsi que de Jean François Ntoutoume Emane, tous membres de la Coalition pour la Nouvelle République.

Un grossier montage facile à démonter. Sur la photo utilisée par Fraternité, l’on peut voir, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro. Après quelques recherches il s’est avéré que la photo originale est la propriété du journal en ligne panafricain Koaci qui illustrait une visite de Guillaume Soro au Gabon il y a quelques années.

Il y a lieu de se demander à qui profite ce type d’agissements, qui viennent davantage entacher la crédibilité des organes de presse déjà en proie aux railleries et quolibets de tout genre.

Laissez votre commentaire