«Patrimoine, patrie et patriotisme dans le Gabon d’aujourd’hui», au cœur de la 9ème édition de la journée nationale du Drapeau

© D.R

Ce 9 août 2018, le président de la République Ali Bongo Ondimba, a présidé pour la neuvième année consécutive la journée nationale du drapeau à l’esplanade du Palais Rénovation. Cette manifestation vise l’ancrage des valeurs républicaines et patriotiques autour de l’emblème du pays.

Placé sous le thème «patrimoine, patrie et patriotisme dans le Gabon d’aujourd’hui», cette cérémonie a vu, pour l’occasion, la participation du Vice-président de la République, le Premier ministre, des Présidents d’institutions Constitutionnelles, des membres du Gouvernement, des représentants des organisations internationales et des officiers généraux.

Ladite cérémonie s’est ainsi déroulée en quatre étapes à savoir, la revue des troupes par le chef de l’État, l’allocution du ministre d’État, ministre du Sport et de la culture, Alain Claude Bilie-By-Nze, le traditionnel rituel d’allégeance au drapeau, et une parade militaire.

Au cours de son allocution, le ministre d’État, ministre de la Culture a indiqué que chaque Gabonais devrait s’approprier, «les symboles et les valeurs qui fondent notre marche commune pour autant qu’elles doivent constituer le ciment de notre identité et de notre vivre ensemble». Il n’a toutefois pas manqué de fustiger les comportements déviants de certains compatriotes qui viseraient à conduire le Gabon dans ce qu’il a qualifié de «trajectoire néfaste».

Tout comme sa collègue Madeleine Berre, ministre de la Promotion des investissements et des Partenariats public-privé, Patrick Eyogo Edzang, ministre de l’Eau et de l’Energie, a tenu à saluer ce moment solennel. «Bien que j’y participe pour la première fois, c’était une cérémonie émotionnellement très forte, c’est une bonne dynamique pour notre jeune pays. Et j’invite à cette occasion tout le monde, tous les patriotes à s’approprier ces valeurs afin que nous puissions parler Gabon d’abord», a-t-il déclaré.

Pour rappel, c’est le décret n°0860 du 2 décembre 2009 qui formalise cet événement qui, au fil des célébrations, connaît un engouement populaire indéniable. Depuis que cette date du 9 Août, a été instaurée à l’arrivée d’Ali Bongo Ondimba à la tête du Gabon, la célébration de la Journée Nationale du Drapeau est devenue un événement majeur dans le lancement des festivités nationales précédant la commémoration de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale, le 17 août de chaque année.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire