Patrick Eyogo Edzang exclu de l’Union nationale

Patrick Eyogo Edzang nouvel adhérent de DN © D.R

C’est aux termes de la décision n°011/UN/BN/17 que l’Union nationale, principale formation politique de l’opposition gabonaise a décidé d’exclure Patrick Eyogo Edzang,  le nouveau ministre de l’Eau et de l’Énergie. 

Ladite décision signée de Zacharie Myboto, président de cette formation politique, membre de la Coalition pour la nouvelle République et contresignée Minault Maxime Zima Ebeyard, son secrétaire exécutif, qui prend effet dès sa notification est fondée sur la participation du député de Bitam au dialogue national organisé par Ali Bongo Ondimba contre la position officielle du parti.

A l’issu de cette exclusion qui intervient au terme d’une longue procédure interne, Patrick Eyogo Edzang, élu député de Bitam en 2015  devrait perdre son mandat. Cette qualité qui a sans doute prévalue au moment de sa nomination au gouvernement Issoze Ngondet II issu des accords du dialogue politique d’Angondjé devrait désormais être remise en cause.

Laissez votre avis