Les Panthères iront bien au Sud Soudan ce lundi 15 octobre

Photo du match Gabon - Sud Soudan © D.R

Alors que des informations faisaient état du refus des joueurs et du staff des Panthères du Gabon, de rallier la capitale sud soudanaise la faute à un avion pas aux normes, la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), vient dans un communiqué officiel daté de ce dimanche 14 octobre 2018, mettre fin à la polémique en annonçant que les joueurs et le staff s’envoleront ce lundi pour Juba.



Malgré la bonne ambiance qui règne au sein de la tanière après la large victoire des Panthères du Gabon ce vendredi, certains hauts responsables tenteraient d’y semer la zizanie. Ainsi, initialement prévu pour ce dimanche, le déplacement des Panthères vers Juba se fera finalement ce lundi, la faute à un nouveau couac au niveau du Fonds National de Développement du Sport (FNDS) piloté par  Igor Simard.

Chargé d’assurer le déplacement des Panthères dans les meilleures conditions pour ce match retour capital en terre soudanaise, le FNDS a visiblement échoué dans sa mission. C’est après le « refus catégorique » des joueurs représentés par Pierre Emerick Aubameyang, et du staff des Panthères, qui arguait du manque de commodité de l’appareil affrété avant que « la situation a finalement  connu un dénouement heureux ce dimanche ».

En effet, selon la Fegafoot « un avion de plus de 140 places vient d’être mis à la disposition de l’Équipe Nationale » semblet-il « sur instructions des plus hautes autorités ».  Amateurisme révélé, ou pure incompétence, toujours est-il que cette manière de procéder, nuit au bon fonctionnement de l’équipe nationale.

Laissez votre commentaire