Panthères du Gabon / Paul Kessany  : « restez mobilisés les gars »

Après le deuxième match nul concédé par les Panthères du Gabon, hier au stade de l’Amitié face au Burkina-Faso (1-1), les poulains de José Antonio Camacho avaient certainement besoin de se sentir soutenus.  Paul Ulrich Kessany, François Amegasse, Parfait Ndong, Mbanangoye Zita et Brou Apanga, tous anciens internationaux gabonais se sont adonnés à cet exercice.

C’est un Paul Ulrich Kessany rassembleur qui a pris la parole devant la sélection nationale et quelques membres du staff pour tenter de la galvaniser. L’ancien milieu de terrain s’est exprimé avec beaucoup d’émotion « la seule façon pour nous de vous apporter notre soutien c’est de vous dire tout ce que nous avons dans le coeur, on a été comme vous, plus ou moins, on sait ce que vous ressentez  aujourd’hui face à la compétition mais restez mobilisés les gars » a-t-il lancé à l’endroit des membres de l’équipe.  Un message clair et plein d’encouragements.

Paul Ulrich Kessany, par ailleurs ancien capitaine des Panthères a confié aux plus jeunes l’histoire du slogan inscrit sur leurs maillots “ Gabon d’abord” . « Ce slogan qui est très fort, est né d’une rencontre. Un match entre le Gabon et le Congo en 1963, cette année là nous avons pris une piquette face au Congo et nous devons jouer le match retour au Gabon.  A l’époque il y avait des tensions au sein de l’équipe et le Président Léon Mba débarque à l’hôtel, il fait un discours devant les joueurs, discours dans lequel il leur demande d’être uni et soudé. Ce jour là, avec inspiration il a dit ce match là c’est Gabon d’abord! ».

« le Gabon était mené 1-0, le président Léon Mba est resté debout jusqu’à ce que le Gabon égalise et à la fin on a gagné 3-1 » poursuit-il. Cet exemple qu’il a pris pour faire le lien avec le contexte actuel sied absolument. Il revient désormais aux Panthères du Gabon de se l’approprier car “tout est encore possible” !

Laissez votre commentaire