mardi,14 juillet 2020
Accueil A La Une Paiement des frais de scolarité: le silence de Mouguiama Daouda

Paiement des frais de scolarité: le silence de Mouguiama Daouda

Annoncé le 16 mars 2020 pour cause de propagation de la Covid-19, la mesure portant suspension des cours dans l’ensemble des établissements scolaires du pays semble avoir un effet pervers dans les relations entre parents et responsables desdits établissements. Pour cause, plusieurs responsables auraient décidé de faire payer les frais de scolarité malgré que les cours demeurent suspendus, une aberration pour de nombreux parents qui crient à l’arnaque an nez et la barbe du ministre de l’Education nationale. 

Global Media Time Gifpx

Si pour justifier cette position, plusieurs responsables d’établissement arguent que les frais de scolarité et autres frais d’écolage constituent leur principale revenu permettant ainsi d’assurer le paiement de leurs charges, plusieurs parents ne l’entend pa de cette oreille. Une situation que fustige ce dernier alors que le ministère de l’Education nationale demeure totalement muet sur le sujet. 

Pour de nombreux parents d’élève interrogés par le journal Gabon Matin, il est incompréhensible que « les responsables d’établissement demandent de payer les frais de scolarité alors que les enfants sont à la maison et que les cours sont interrompus ». « Nous comprenons les chefs d’établissement scolaire du secteur privé, cependant ces derniers doivent s’adresser aux autorités. Car il n’est pas question pour un parent de payer une quelconque scolarité, vu que les cours n’ont pas été dispensés », a confié un parent dans les colonnes de Gabon Matin. 

Du côté du ministère de l’Education nationale, c’est mystère et boule de gomme, même si dans le quotidien L’Union de ce vendredi 29 mai 2020, un responsable dudit département, s’exprimant sous l’anonymat, indique que ces établissements peuvent bénéficier de l’aide octroyée par l’Etat pour cause de Covid-19, plusieurs n’osent entreprendre les démarches car n’étant pas en règle. Ce qui justifierait le harcèlement infligé aux parents d’élèves pour le paiement de la scolarité. 

Une situation qui devrait amener le ministre de l’Education nationale le Pr. Patrick Mouguiama Daouda à communiquer afin de lever tout équivoque surtout lorsqu’il se susurre que des responsables de ces établissements menaceraient de confisquer les bulletins scolaires des élèves.

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Agasa Pub Pavé Portrait Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire
Street 103 Gabon Gmt