mardi,17 mai 2022
AccueilDerniers articlesOyem: une femme pasteure écrouée pour pratiques fétichistes

Oyem: une femme pasteure écrouée pour pratiques fétichistes

Ecouter cet article

Une ressortissante nigériane répondant au nom d’Eveline Fru Sirri a récemment été placée sous mandat de dépôt à la prison d’Oyem. Cette femme pasteure d’une assemblée générale dénommée ministère de feu et de la solution de Jésus a été interpelée pour des faits de pratiques fétichistes ayant entraîné la perte de la vue d’un de ses patients, rapporte le quotidien L’Union.

Tout serait parti d’une plainte déposée par Nyaré Menié, laquelle aurait accusé  Eveline Fru Sirri d’être à l’origine de la cécité de son époux Armand Clément Bada. Perine Ada Obiang, procureure du tribunal de première instance d’Oyem a immédiatement diligenté une information judiciaire afin de faire la lumière sur cette affaire et procéder à l’interpellation des deux femmes pour les besoins d’enquête.

Devant les officiers de la Police judiciaire de la brigade de gendarmerie d’Oyem, Nyaré Menié aurait reconnu que son époux avait perdu l’usage de l’œil droit depuis 16 ans. Cependant Armand Clément Bada faisait tout avec son œil gauche. « Sauf que depuis que mon mari a utilisé l’eau que lui avait remise la pasteure, l’oeil qui était en bon état a commencé par ne plus voir parfaitement, jusqu’à ce que la cécité s’y est installée totalement » a-t-elle déclaré.

Lors de la perquisition de son domicile et de son église, les pandores auraient saisi des bouteilles d’eau minérales et d’autres mixtures. Notamment une eau de marque « Ceiba », et des fioles « Jesus fire solution ministry (Living Water) », des flacons d’huile « Oil Flavour, Oil Success » et du miel « Eat Thou Honney Good » ainsi que des photos des individus sur l’estrade du lieu de culte et sur le bureau de la femme de Dieu. Interrogée, Eveline Fru Sirri aurait affirmé aux enquêteurs que ces substances sont destinées « aux patients et fidèles qui souffrent de plusieurs maladies. Ces malades se procurent ainsi la substance de leur choix en fonction de leurs moyens » a-t-elle déclaré.

Au cours de son interrogatoire, Eveline Fru Sirri aurait reconnu les faits qui lui sont reprochés. Révélant qu’après son retour du Nigéria où elle aurait rendu visite à son père spirituel, elle aurait remis une eau à Armand Clément Bada qui lui avait rendu visite en compagnie de son épouse. La potion qui devait l’aider à recouvrer la vue, aurait eu l’effet contraire. Des faits pour lesquels, la femme pasteure a été placée sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt d’Oyem en attendant d’être fixée sur son sort.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Enami Shop