Oyem: l’Ajev opte pour l’action

Simon Essono, président de la Cordination Ajev Oyem © D.R

Dans la droite ligne des actions citoyennes qu’elle mène depuis sa création, l’Association des jeunes émergents volontaires (AJEV) et plus particulièrement la coordination départementale du Woleu a séjourné le week-end écoulé dans cette circonscription administrative de la province septentrionale du pays. Ce déplacement s’inscrivait dans le cadre de la célébration des 100 jours de ses activités dans ce département.

Ainsi, durant deux jours, les membres de cette plateforme associative qui oeuvre pour le bien être communautaire, sont allés à la rencontre des communautés religieuses de ce département. A l’église catholique d’Akoakam, ils ont remis une enveloppe d’un montant d’un million pour la réfection de la toiture, à la mosquée d’Akoakam la délégation ajévienne a procédé à la remise de 100 bouillards nécessaires aux ablutions et à l’église protestante de Nfoul 2000 m2 de carreaux ont été offert aux paroissiens.

En outre, la délégation qui a eu l’honneur d’avoir en son sein le directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs), par ailleurs membre d’honneur de l’Ajev-Oyem, Renaud Allogho Akoue  s’est déporté le samedi 24 mars 2018 du côté du Complexe Man Fred Mendame qui abrite l’Inspection Déléguée d’Académie pour une activité de nettoyage.

Au canton Bissok, ils ont procédé à une remise de médicaments au Centre médical de Bissok-Centre, puis au lancement de l’opération de réparation des pompes hydrauliques villageoises.

En terme de bilan, au bout de 3 mois d’activités, la coordination Ajev-Oyem a mené plusieurs activités visant à autonomiser les jeunes. A ce jour, près de 50 associations et PME ont bénéficié du matériel nécessaire pour mener à bien leurs activités. La coordination s’illustre également par la lutte contre toute forme d’exclusion. Ce qui se traduit par des actions orientées vers les communautés religieuses, sans distinction aucune.

La collaboration avec les coopératives scolaires a permis d’aboutir à la mise en place de l’Association des Coopératives des Lycées d’Oyem. Un partenariat qui a permis de réaliser plusieurs projets dans des lycées et collèges du chef lieu de la province du Woleu-Ntem. C’est le cas de la réhabilitation d’un bâtiment d’une capacité d’accueil de 150 places, l’achat d’équipements sportifs et du matériel didactique au Lycée Richard Nguema Bekale, ainsi que le renforcement des pharmacies scolaires dans tous les établissements.

Dans des zones rurales, la coordination a procédé à la réhabilitation des pompes hydrauliques dans les regroupements des villages des cinq cantons que compte le département du Woleu notamment Bissok, Elelem, Kyé, Nyé et Woleu. Elle a également procédé à la distribution des médicaments utilisables en zone rurale, dans des établissements sanitaires.