samedi,28 novembre 2020
Accueil Derniers articles Oyem: il vandalise le bureau du gouverneur pour assouvir sa libido

Oyem: il vandalise le bureau du gouverneur pour assouvir sa libido

C’est une des affaires laissées en cours par Joël Ogouma, ancien gouverneur de la province du Woleu-Ntem. En effet, un agent de sécurité du gouvernorat aurait défoncé les portes du bureau de son patron pour entretenir des ébats sexuels avec une fille inscrite au Collège Édouard Ekogha Mengue d’Oyem. Rattrapé, le mis en cause s’est terré dans un profond mutisme, rapporte notre confrère Échos Du Nord.

C’est suite à une plainte contre X déposée par Joël Ogouma que les agents de l’antenne provinciale de la Police Judiciaire (PJ) en poste à Oyem, ont récemment interpellé un agent de sécurité. Ce dernier est notamment suspecté d’être l’auteur de l’acte de vandalisme perpétré dans les locaux du gouvernorat de la province septentrionale. Vitres fracassées, portes défoncées, le bureau de la première autorité de la province était sens dessus-dessous.

Au terme de l’enquête préliminaire, les policiers ont pu établir l’identité du présumé vandal. Il ne s’agirait nul autre que d’un agent de sécurité en poste au sein de cette administration. Le mis en cause aurait posé cet acte pour avoir un peu d’intimité avec une jeune fille avec qui il finira par entretenir des rapports sexuels dans le bureau de son chef. Après avoir assouvi leur libido, les tourtereaux quitteront les lieux.

Interrogé sur ses motivations, le présumé vandal a simplement décidé de ne pas lâcher le morceau. Le plus surprenant dans cette affaire c’est que le désormais ancien gouverneur du Woleu-Ntem a décidé de retirer sa plainte et d’abandonner les charges contre l’agent de sécurité. Une décision non approuvée par la jeune fille et sa famille qui réclament réparation à tout prix.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion