Owendo: le CGC ouvre un bureau de suivi et d’encadrement du trafic ferroviaire

© D.R

La directrice générale du Conseil Gabonais des chargeurs (CGC), Liliane Nadège Ngari, épouse Onanga Y’Obegue, a présidé hier jeudi 2 août 2018, la cérémonie officielle d’ouverture d’un bureau de suivi et d’encadrement du trafic ferroviaire de marchandises, dont la principale mission consiste en la gestion des flux du commerce intérieur.

C’est en présence du directeur général de la Société d’exploitation du transgabonais (Setrag), du secrétaire exécutif de l’Autorité de régulation des transports ferroviaires (ARTF), du maire adjoint de la commune d’owendo et de nombreux opérateurs économiques, que la directrice générale du CGC, a coupé le ruban symbole de l’ouverture officielle de ce Bureau, qui aura désormais la mission de réaliser des analyses statistiques liées aux échanges commerciaux sur rails.

La présence du CGC dans les locaux de la Setrag, permettra de collecter des bordereaux délivrés aux opérateurs économiques. Ces derniers, seront transmis au bureau de suivi et d’encadrement du trafic ferroviaire, afin qu’il puisse réaliser des statistiques fiables pour ce qui concerne les échanges commerciaux réalisés par voie ferroviaire, mais également de déterminer leur contribution à l’économie nationale afin d’y apporter des solutions correctives.

Avant cette date, il n’était en effet pas évident de connaître de façon globale et régulière les données statistiques exactes des échanges commerciaux effectués sur ce trafic, et surtout l’évaluation des débours de fret et les différents coûts supportés par les marchandises transportés par rail.

Pour rappel, la présence du CGC à Setrag est justifiée par les dispositions de l’ordonnance n°008/ PR/2014 du 20 Août 2014 portant réorganisation du Conseil Gabonais des Chargeurs, ratifiée par la loi n°26/PR du 26 janvier 2015, qui élargit ses missions sur tous les modes de transport, au niveau national et international.

Laissez votre commentaire