Owendo: 14 étudiants de l’USS séquestrés par un pasteur gourou

Arnaud Nso, le pasteur gourou écroué à " Sans Famille " © D.R/GMT

Le lundi 29 octobre dernier, le pasteur Arnaud Nso qui est accusé d’avoir séquestré 14 étudiants de l’Université de sciences et de santé (USS) d’Owendo, a été incarcéré à la Prison centrale de Gros Bouquet. Sa mise sous mandat de dépôt intervient, plusieurs mois après les plaintes de plusieurs parents d’étudiants qui soupçonnent le pasteur gourou de charlatanisme, séquestration et escroquerie.

Arrêté puis placé en garde à vue en février dernier pour les mêmes faits puis relâché pour insuffisance de preuve, le pasteur Arnaud Nso, a une nouvelle fois été arrêté en début de semaine par des éléments de la Direction de la contre ingérence et de la sécurité militaire (DCGSM) communément appelée B2. Il lui est reproché des pratiques de charlatanisme, escroquerie et séquestration de 14 étudiants en médecine de l’USS.

Ces derniers victimes de manipulation et d’envoûtement selon leurs parents, n’ont pu être tirés d’affaire que grâce aux plaintes déposés au B2 contre le pasteur récidiviste du Centre international impact (CII) situé à Alenakiri dans le 2ème arrondissement de la commune d’Owendo.

En effet, la saisine par les parents des victimes de la Direction générale de la contre ingérence et de la sécurité militaire a permis l’ouverture d’une enquête au cours de laquelle les preuves qui ont conduit le juge d’instruction à délivrer un mandat de dépôt le 29 octobre dernier contre le pasteur Arnaud Nso ont été réunies.

Le prétendu pasteur est un sujet d’origine camerounaise qui a acquis la nationalité gabonaise. Ancien étudiant de 3ème année  de médecine  à l’USS où il était soupçonné d’être un gourou, il médite sur son sort depuis le début de la semaine à “ sans famille “ en attente de son jugement.

Laissez votre commentaire